lundi, septembre 26, 2022

Monthly Archives: Juillet, 2010

Kidnapping d’un citoyen de Fréha

FREHA (TAMURT) - Un entrepreneur originaire de Fréha, une trentaine de kilomètres à l’est de la ville de Tizi Ouzou, a été kidnappé dans la nuit de samedi à dimanche dernier.

Les menaces qui guetent le peuple kabyle

Ayant lu l’article de l’OCCIDENTALE que je partage à 100% avec notre Ministre des Relations Internationales, Mas Arezqi At Hemmuc, que je trouve très vigilant quand aux menaces qui guetent le peuple kabyle.

Les faux amis de la guerre contre le terrorisme : L’Algérie dans le Risk (*) iranien. Mais la Kabylie résiste.

ALGÉRIE (Tamurt) - L'Iran continue de gagner des cœurs et des territoires. Ainsi, après la Bande (de Gaza, NDT) du Hamas, le Liban du Hezbollah, l'Amérique du Sud tiers-mondiste et l’Afrique des oligarchies, dont le Maghreb, la cour de l'Europe subit des infiltrations continuelles du régime Khomeynite. l'Algérie constitue de fait un observatoire spécial de l’expansionnisme iranien. La liaison entre l'Algérie et l'Iran a fleuri en 2000, après la rupture de toutes leurs relations en 1993, lorsque le gouvernement d'Alger a accusé Téhéran de soutenir le groupe terroriste connu sous le nom du Front Islamique du Salut (FIS). Aujourd'hui, les relations entre les deux pays sont très fortes. Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad avait déclaré en avril dernier, en rencontrant Bouabdellah Ghlamallah, ministre algérien des Affaires religieuses : «L'Iran et l'Algérie ont la responsabilité d’introduire au sein de la société leurs valeurs culturelles et d’avoir une participation active dans l'émergence d'un nouveau monde ». Ceci est d’ailleurs révélé par les chiffres de l’[Iran Tracker->http://www.irantracker.org/foreign-relations/algeria-iran-foreign-relations], Centre d'études sur l’Iran de l'American Enterprise Institute.

Les faux amis de la guerre contre le terrorisme : L’Algérie dans le Risk iranien, la Kabylie résiste

ALGÉRIE (Tamurt) - L'Iran continue de gagner des cœurs et des territoires. Ainsi, après la Bande (de Gaza, NDT) du Hamas, le Liban du Hezbollah, l'Amérique du Sud tiers-mondiste et l’Afrique des oligarchies, dont le Maghreb, la cour de l'Europe subit des infiltrations continuelles du régime Khomeynite. l'Algérie constitue de fait un observatoire spécial de l’expansionnisme iranien. La liaison entre l'Algérie et l'Iran a fleuri en 2000, après la rupture de toutes leurs relations en 1993, lorsque le gouvernement d'Alger a accusé Téhéran de soutenir le groupe terroriste connu sous le nom du Front Islamique du Salut (FIS). Aujourd'hui, les relations entre les deux pays sont très fortes. Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad avait déclaré en avril dernier, en rencontrant Bouabdellah Ghlamallah, ministre algérien des Affaires religieuses : «L'Iran et l'Algérie ont la responsabilité d’introduire au sein de la société leurs valeurs culturelles et d’avoir une participation active dans l'émergence d'un nouveau monde ». Ceci est d’ailleurs révélé par les chiffres de l’[Iran Tracker->http://www.irantracker.org/foreign-relations/algeria-iran-foreign-relations], Centre d'études sur l’Iran de l'American Enterprise Institute.

Assassinat de Lounès Matoub : Y aura-t-il enfin un procès le 10 juillet ?

KABYLIE (Tamurt) - A préciser d’emblée que ces deux personnes qui séjournent depuis 12 ans derrière les barreaux ont été innocentées par la famille de la victime dés la fin de l’année 1998.

Entretien avec le docteur ès Lettres Kamal Bouamara: « avec la naissance de Issin, on peut dire que taqbaylit est grammatisée ! »

KABYLIE (Tamurt) - Vous venez de publier Issin, un dictionnaire kabyle monolingue ( taqbaylit s teqbaylit), quel est votre sentiment en tant qu'auteur de cet ouvrage, lequel est le premier en son genre?

Assassinat de Lounès Matoub – Y aura-t-il enfin le procès le 10 juillet ?

Après deux reports, pour motif de compléments d’informations, le tribunal criminel de Tizi-Ouzou tentera, pour la 3ème fois en 3 ans, d’ouvrir le dossier portant assassinat de Lounès Matoub. Il y aura, comme à chaque fois au banc des accusés, deux repentis terroristes islamistes, en l’occurrence les nommés Mohamed Chenoui et Medjnoun, que le pouvoir algérien, par le biais des institutions de l’Etat, a désigné d’office comme étant les accusés.

Assassinat de Lounès Matoub, y aura-t-il enfin le procès le 10 juillet ?

Après deux reports, pour motif de compléments d’informations, le tribunal criminel de Tizi-Ouzou tentera, pour la 3ème fois en 3 ans, d’ouvrir le dossier portant assassinat de Lounès Matoub. Il y aura, comme à chaque fois au banc des accusés, deux repentis terroristes islamistes, en l’occurrence les nommés Mohamed Chenoui et Medjnoun, que le pouvoir algérien, par le biais des institutions de l’Etat, a désigné d’office comme étant les accusés.
- Advertisment -

Most Read