lundi, mai 23, 2022

Daily Archives: Déc 10, 2017

Soutien aux actions  des jeunes kabyles en faveur de Tamazight

DECLARATION (Tamurt) - La jeunesse kabyle, à travers ses lycéens et ses étudiants, est descendue ces derniers jours  dans la rue, comme l’ont fait hier ses ainés, pour  répondre à l’attitude méprisante qui a été réservée  à un  amendement de loi  présenté pour valoriser la langue amazighe

Egypte : Des archéologues découvrent une momie à Louxor

EGYPTE (Tamurt News) - Des archéologues égyptiens ont découvert une momie dans une tombe qui n'avait pas encore été explorée à Louxor en Haute Egypte. Deux tombes avaient été découvertes dans les années 1990 par l'archéologue allemande Frederica Kampp qui avait seulement atteint leurs portes mais n'y était jamais entrée. Ces tombes pourraient dater de l'époque du Nouvel Empire, qui a duré plusieurs siècles jusqu'à il y a environ 3 000 ans. Elles étaient cependant restées "intouchées" jusqu'à ce qu'une nouvelle mission archéologique s'y intéresse.

Pour la libération immédiate et inconditionnelle de Massinissa

COMMUNIQUE (Tamurt) - Le 29 du mois dernier, la gendarmerie algérienne a procédé à l’arrestation au chef-lieu d’Ifarhounene, du jeune artiste et militant souverainiste Massinissa Ben Alioua. Le lendemain, il a été présenté devant le procureur et mis sous mandat de dépôt en attendant son procès qui s’annonce joué d’avance. Accusé à tort et sans fondements, le dossier est monté de toutes pièces pour attenter à la liberté d’un jeune militant.

Johnny Hallyday et Lounes Matoub, deux rebelles aux destins différents

CONTRIBUTION (Tamurt) - Lounes et Johnny ont des traits de caractère qui se ressemblent beaucoup, d’abord par leur nature timide, des hommes vrais, francs,  courageux, et sincères puis par la nature de leur combat et de leur idéaux pour la liberté pour la joie, la vie et la défense des opprimées. Ces deux grands artistes ont eu une enfance difficile, l’un par l’abandon successif de sa mère puis de celle de son père, l’autre a souffert de l’absence de son père, parti en France, Sa mère a eu toutes les difficultés pour l’élever dans une société kabyle pauvre à l’époque.

Rejet de Tamazight par l’APN : Heureux les militants du FFS et du RCD qui n’ont rien vu !

KABYLIE (Tamurt) - Au moment où c’est le branle-bas-de combat dans toute la Kabylie, suite au rejet de Tamazight par les députés de l’APN (Assemblée populaire nationale), les deux partis essentiellement composés de kabyles, à savoir le FFS et le RCD, n’ont encore exprimé aucune réaction par rapport à cette affaire qui a poussé les lycéens à sortir dans la rue alors que les étudiants de Tizi Ouzou le feront demain, après ceux de Bgayet et Tuviret qui l’ont déjà fait.

Pour la reconnaissance de l’année amazighe par le gouvernement marocain

COMMUNIQUE (Tamurt) - Afin de reconnaître la nouvelle année amazighe comme journée de fête nationale et officielle pour cette année 2968, après le fait que la constitution marocaine ait reconnu l'identité amazighe et le caractère officiel de la langue amazighe:

Pour la reconnaissance de l'année amazighe par le gouvernement marocain

COMMUNIQUE (Tamurt) - Afin de reconnaître la nouvelle année amazighe comme journée de fête nationale et officielle pour cette année 2968, après le fait que la constitution marocaine ait reconnu l'identité amazighe et le caractère officiel de la langue amazighe:

Les droits de l’homme au menu du café littéraire d’Aokas

AOKAS (Tamurt) - Interdits par l’administration d’organiser leur fourme sur les droits de l’homme, qui se tient malgré tout depuis ce vendredi et qui s’achèvera le mardi, les animateurs de la ligue des droits de l’homme de Vgayet ont été les hôtes du café littéraire d’Aokas pour y animer, en cet après-midi du samedi, une conférence.

Marche pour sauver la bande boisée d’Aokas et Souk el Tenine

VGAYET (Tamurt) - Suite au rejet par les députés d’un amendement portant généralisation de la langue amazighe et son caractère obligatoire, les kabyles ont marché à travers beaucoup de contrées. Alors que les citoyens de la station balnéaire d’Aokas s’apprêtent à faire de même, aujourd’hui dimanche, ils ont marché, hier, pour une autre cause.

Après des milliers de lycéens : Les étudiants marcheront demain pour Tamazight à Tizi Ouzou

TIZI OUZOU (Tamurt) - Le refus des députés, de donner leur aval à un article de loi visant à dégager l’argent nécessaire pour la promotion de la langue Tamazight, continue de susciter des réactions d’indignation unanime en Kabylie.
- Advertisment -

Most Read