lundi, mai 23, 2022

Daily Archives: Déc 31, 2017

2018, le moment est venu pour la Kabylie de se séparer de l'Algérie

KABYLIE (Tamurt) - Le peuple kabyle est plus que jamais appelé à se mobiliser et surtout à s'unir autour de son combat de libération. C'est le moment pour ce beau et magnifique pays de briser les chaînes du colonialisme et de retrouver sa souveraineté perdue depuis 1871.

Pourquoi pas une académie kabyle?

KABYLIE (Tamurt) - Les kabyles ont réussi à créer une académie Berbère dès les années 1960. C'était une académie au sens propre du terme, fondée par Bessaoud Muhand Arab, laquelle a joué un rôle de premier plan dans la promotion de la langue Tamazight.

Le réveillon de fin d’année célébré en Kabylie

KABYLIE (Tamurt) - La Kabylie vit différemment des autres régions arabophones et mêmes amazighophones. La meilleure des preuves, c’est la célébration du réveillon de fin d’année mais avec la bûche de Noël  comme dessert. En effet, depuis neuf heures du matin, en cette journée du dimanche 31 décembre, c’est le défilé chez les pâtissiers.  

Le wali de Tizi Ouzou menace les 7 000  les enseignants grévistes

TIZI OUZOU (Tamurt) - Mohamed Bouderbali, wali de Tizi Ouzou, a réagi ce dimanche à la grève observée depuis plus d’un mois par environ 7000 professeurs de lycée exerçant dans la wilaya de Tizi Ouzou. Le wali de Tizi Ouzou ne s’est pas du tout montré tendre envers les enseignants grévistes ainsi qu’envers le syndicat Cnapeste, initiateur de l’action de protestation.

Sur décision de la ministre Benghebrit : Des milliers d’enseignants kabyles sans salaire

KABYLIE (Tamurt) - Nouria Benghebrit, la ministre algérienne de l’Education a trouvé une drôle de manière de souhaiter une bonne année aux enseignants de la wilaya de Tizi Ouzou. En effet, Nouria Benghebrit a choisi la dernière journée de l’année 2017, soit le 31 décembre, pour annoncer sa décision officielle d’amputer la totalité du salaire du mois de décembre à l’ensemble des enseignants qui ont observé la grève initiée par le syndicat autonome, le Cnapeste.

Le professeur Abane dévoile « ses vérités sans tabous »

COMMUNIQUE (Tamurt) - Le Professeur Belaid ABANE retrouvera ses amis et lecteurs à deux rencontres dédicaces au cours desquelles il présentera son dernier livre qui clôture sa tétralogie consacrée au mouvement national, à la Révolution, avec comme fil directeur le parcours militant et politique d’ABANE, qui s’est achevé dans une sinistre ferme des faubourgs de Tétouan il y a soixante ans.

Bilan de l’année 2017 : Elle s’achève avec la reconnaissance de Yennayer

TAMZGHA (Tamurt) - Après la reconnaissance officielle de la langue Tamazight dans la constitution algérienne, Yennayer vient d’être institutionnalisé journée chômée et payée en Algérie. Cela n’a pas été un cadeau mais un acquis suite au combat mené, depuis plusieurs années, par les amazighs en général et les kabyles en particulier.

Des réfugiés Sahraouis à Tindouf réclament leur Amazighité

ALGÉRIE  (Tamurt) - L'appellation de la République Arabe du Sahara Occidental n'est qu'une pure invention du raciste Boumediene qui a fabriqué de toutes pièces le mouvement terroriste le Polisario.

Mohamed Hilmi, comédien : « J’ai interpellé Kasdi Merbah sur l’interdiction de Slimane Azem »

CULTURE (Tamurt) - Le célèbre comédien kabyle, originaire d’Azeffoun, a déclaré à Radio-Tizi Ouzou qu’il avait interpellé personnellement Kasdi Merbah (responsable de la Sécurité militaire-SM) sur l’interdiction injuste qui frappait l’un des plus grands chanteurs kabyles à l’époque. Kasdi Merbah était le premier responsable de la redoutable Sécurité militaire (SM), faut-il le rappeler.
- Advertisment -

Most Read