mardi, janvier 31, 2023

Monthly Archives: Janvier, 2018

Trafic de drogue : 3 dealers d’El Harrach arrêtés à Tizi Ouzou

TIZI OUZOU (Tamurt) - Trois malfaiteurs, spécialisés dans le trafic de drogue, ont été arrêtés cette semaine  par la police sur le territoire de la daïra d’Ouaguennoun (à 15 kilomètres au nord-est du chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou) en possession de plus de deux kilogrammes de kif traité.

Déclaration du RPK

DECLARATION (Tamurt) - A l’issue de la réunion de son  Bureau Exécutif, tenue le 30/12/2017 à Taqerboust ( Bouira), dans laquelle a été traitée en première lecture l’Avant-projet des Statuts en perspective  de la tenue de ses assises, le RPK a rendu la déclaration suivante sur les questions ayant marqué  l’actualité ces dernières semaines:

Ces habitudes kabyles qui dérangent les islamistes

KABYLIE (Tamurt) - Bizarrement pour forcer, petit à petit, les musulmans à ne pas célébrer le jour de l’an grégorien en y associant la fête de Noël du fait qu’ils se ruent tous, en ce dernier jour de l’année, vers les pâtisseries pour y acheter la bûche de Noël, les islamistes conseillent l’achat de pièces simples ou tartes de gâteau car ils savent qu’ils ne peuvent pas interdire, définitivement, cette habitude qui s’est installée dans les mœurs de tous les kabyles y compris les musulmans pratiquants

Il y a 16 ans, le 1 janvier  2002, Bessaoud Mohand-Arab nous a quittés

KABYLIE (Tamurt) - Le 1er janvier 2002, l’un des piliers du combat identitaire amazigh, Bessaoud Mohand-Arab est décédé après avoir mené une vie infatigable et persévérante de lutte et de combat contre le régime politique dictatorial et tyrannique de Ben Bella, Boumediene et Chadli. Il restera éternellement l’un de symboles phares de l’Amazighité et du combat identitaire.

El Hadi baisse les bras devant les indépandatistes kabyles

ALGERIE (Tamurt) - Le ministre algérien de la jeunesse et des sports, El Hadi Ould Ali, le Kabyle le plus détesté, qui a tenté de barrer la route aux militants du MAK l'année dernière, s'est rendu compte qu'il ne peut rien faire.

Une Kabylie forte et déterminée pour 2018

KABYLIE (Tamurt) - Notre combat pour la liberté de la Kabylie brille chaque année un peu plus. 2018 scintillera plus loin et rapprochera la Kabylie de sa liberté. C’est le propre des causes justes et des peuples décidés à vivre libre. Depuis la coalition des forces arabo-islamistes contre Imazighen au début de la naissance illusoire du nationalisme algérien, la Kabylie se démêle et se cherche. Le temps a fait son œuvre. Les blessures se sont refermées. Aujourd’hui, elle corrige ses erreurs et aiguise son combat. Avec elle, les Peuples d’Algérie aussi. Tous caressent le même rêve celui d’être soi-même, libre et chez-soi.
- Advertisment -

Most Read