VGAYET : Une kyrielle d’activités pour contrecarrer les marches du 20 avril

4
marches du 20 avril
marches du 20 avril

VGAYET (Tamurt) – Les autorités algériennes, avec  la collaboration des élus locaux de la commune de Vgayet, essayent de contrecarrer les marches, du 20 avril en guise de commémoration du printemps amazigh auxquelles ont appelées les mouvements indépendantistes kabyles et les partis d’opposition à l’instar du RCD et du FFS.

La formule trouvée est l’organisation d’activités sportives, culturelles et cultuelles dès ce lundi 16 avril qui correspond à la date de la mort de l’érudit en théologie musulmane le cheikh Abdelhamid Ibn Badis dont l’association qu’il prédisait était contre l’indépendance de l’Algérie et est actuellement contre le développement de la langue amazighe. D’ailleurs le pouvoir algérien a tendance, ces derniers temps, à vouloir ressusciter et rehausser l’image de certains personnages tels que l’émir Abdelkader ou le cheikh Abdelhamid Ibn Badis au détriment des amazighs, véritables autochtonies de l’Afrique du nord.

En organisant un colloque à la maison de la culture Taos Amrouche et en programmant un semi-marathon dans la ville de Vgayet, les élus du FFS qui gèrent l’assemblée communale semblent marcher dans le jeu du pouvoir qui veut mettre les bâtons dans les roues aux militants amazighs et particulièrement aux indépendantistes kabyles.

Amaynut