samedi, juillet 2, 2022

Daily Archives: Mai 19, 2012

Bougie : 75 émigrés bloqués à l’aéroport Soummam-Abane Ramdane

SOCIÉTÉ (Tamurt) - Les 75 voyageurs devant rejoindre Marseille, par avion, à partir de Bgayet, en fin d’après midi d'hier, vendredi, ont été bloqués à l’aéroport Soummam-Abane Ramdane de Bgayet, suite à une panne détectée sur cet avion.

Bougie : l’après-élection, des desseins inavoués mis au grand jour

BGAYET (Tamurt) - Avec deux sièges et l’obligation faite d’en réserver un siège à la gente féminine K.B, deuxième sur la liste du RND et député sortant a été disqualifié. Fort du nombre de voix récoltés notamment dans sa commune où il fera un carton, positionnant sa formation en tête des résultats, ce député sortant n’aurait pas accepté de se retrouver du jour au lendemain simple militant alors qu’il était un député très influent dans la région.

Bgayet : l’après-élection, des desseins inavoués mis au grand jour

BGAYET (Tamurt) - Avec deux sièges et l’obligation faite d’en réserver un siège à la gente féminine K.B, deuxième sur la liste du RND et député sortant a été disqualifié. Fort du nombre de voix récoltés notamment dans sa commune où il fera un carton, positionnant sa formation en tête des résultats, ce député sortant n’aurait pas accepté de se retrouver du jour au lendemain simple militant alors qu’il était un député très influent dans la région.

Le 19 mai 1956/1981, Pour que personne n’oublie !

KABYLIE (Tamurt) - Le 19 mai est décrété "journée nationale de l’Etudiant" en Algérie, fêtée par les communautés lycéennes et universitaires. En référence d'abord au 19 mai 1956, une date historique pendant laquelle, les étudiants algériens avaient décidé de déserter les lycées, pour rejoindre les rangs de l'ALN ( armé de libération nationale). Libérer leur pays, du joug colonial, était une priorité. Mais cette date évoque surtout “l'année 1981”. Une année après les évènements d’Avril 1980 qui ont éclaté en Kabylie, Vgayet (Béjaïa) avait rendez-vous avec un autre printemps : Une marche y est initiée par des établissements publics et administratifs (lycées, unités économiques et de services). Les manifestants scandent des mots d'ordre tels que: - Non au détournement du projet universitaire de Bgayet. - Reconnaissance des langues populaires (arabe algérien et tamazight). - Résolution des problèmes de la jeunesse du département. - Pour les libertés démocratiques.

Le 19 mai 1956/1981, Pour que personne n'oublie !

KABYLIE (Tamurt) - Le 19 mai est décrété "journée nationale de l’Etudiant" en Algérie, fêtée par les communautés lycéennes et universitaires. En référence d'abord au 19 mai 1956, une date historique pendant laquelle, les étudiants algériens avaient décidé de déserter les lycées, pour rejoindre les rangs de l'ALN ( armé de libération nationale). Libérer leur pays, du joug colonial, était une priorité. Mais cette date évoque surtout “l'année 1981”. Une année après les évènements d’Avril 1980 qui ont éclaté en Kabylie, Vgayet (Béjaïa) avait rendez-vous avec un autre printemps : Une marche y est initiée par des établissements publics et administratifs (lycées, unités économiques et de services). Les manifestants scandent des mots d'ordre tels que: - Non au détournement du projet universitaire de Bgayet. - Reconnaissance des langues populaires (arabe algérien et tamazight). - Résolution des problèmes de la jeunesse du département. - Pour les libertés démocratiques.

Tizi Ouzou : Un terroriste éliminé à Mizrana

Un terroriste a été éliminé ce matin, vers 9h30 dans une embuscade tendue par des éléments de l’armée algérienne, près du village Tala Toghrast,...

Tizi Ouzou : 4 morts dans un accident de voiture à Asouil

Quatre jeunes, dont deux frères, un cousin à eux et un de leurs amis, ont trouvé la mort dans un tragique accident de voiture...

Ouverture du salon du livre et du multimédia à Tuβiret (Bouira)

Le 8e Salon du livre et du multimédia amazigh qu'abritera la maison de la culture Ali-Zamoum de Bouira est ouvert aujourd’hui, 19 et s’étalera...

attentats à la bombe, la saison estivale sérieusement remise en cause à Azeffoun

KABYLIE (Tamurt) - Cette région n’est autre que la Kabylie maritime, cette partie de la wilaya de Tizi Ouzou qui continue de subir le sous développement qu’on lui a imposé. Pis encore, vient cette fatalité qui est le terrorisme qui vient lui donner le coup de grâce. C’est que la nette dégradation de l situation sécuritaire à Azeffoun donne déjà les prémices d’une saison ratée.
- Advertisment -

Most Read