Les femmes se prennent en charge à Ait Smail

0
Femmes kabyles
Femmes kabyles

AIT SMAIL (Tamurt) – La femme a, tout le temps, été  respectée en Kabylie. C’est la raison pour laquelle, l’association féministe Amzour, signifiant le cordon, a organisé des portes ouvertes, au niveau de la maison de jeunes de la localité, pour se faire connaitre.

Plusieurs conférences ont été animées par la gente féminine, en majorité, venue de plusieurs régions d’Algérie. Une manière de dire que le respect de sa moitié relève du ressort de l’être humain non pas du kabyle seulement. Pas moins de quatre conférences ont été animées par la gent féminine dont les thèmes étaient en relation avec  les conditions de vie des femmes. Faire sortir la femme de  sa zone, l’importance du mouvement associatif féminin ou, encore, sa capacité à se prendre en charge, sont autant de thèmes développés par les communicants.

Outre ces conférences, il y a eu une exposition de poterie traditionnelle, de couture, de produits de la femme rurale et de gâteaux traditionnels. Au niveau de la commune rurale d’Ait-Smail, bien que les mœurs commencent à s’adoucir, la femme reste un peu à l’écart. Pourtant, ce groupe de jeunes femmes a décidé de changer les choses.

Amaynut