Mirabeau : Des élus islamistes s’opposent à une stèle « Matoub-Lounès »

0
Islamistes
Islamistes

MIRABEAU (Tamurt) – Les desseins des islamistes qui tentent, tant bien que mal, de s’incruster dans les mairies de la Kabylie se précisent de plus en plus. En effet, des élus islamistes à l’assemblée populaire communale (APC) de Mirabeau (Drâa Ben Khedda après l’arabisation) s’opposent actuellement de manière farouche à la réalisation d’une stèle à l’effigie du rebelle Matoub Lounès, symbole de l’amazighité et de la Kabylie, et ce, à l’entrée principale de la ville des Cigognes.

Il s’agit d’élus sur la liste du Mouvement de la société pour la Paix (Hamas) de Mahfoud Nahnah, évoqué par Matoub Lounès dans son album posthume et où le poète a révélé un aspect de la vraie biographie de ce chef islamiste. Les élus du MSP sont allés jusqu’à se retirer carrément de l’assemblée générale où devait être faite la délibération concernant la stèle de Matoub Lounès.

Pourtant, même les élus du FLN (Front de libération nationale) ne se sont pas opposés à ce projet de stèle dédiée à celui qui a sacrifié sa vie pour sauver la Kabylie des griffes des intégristes. Un élan de solidarité a été vite exprimé, dans la région de Mirabeau, en faveur de la réalisation de cette stèle à la mémoire de Matoub Lounès. Certains citoyens de la commune ont même exprimé leur volonté de contribuer financièrement, même modestement, pour immortaliser Matoub Lounès à Mirabeau. Les élus du MSP auraient sans doute préféré voir une stèle de l’émir Abdelkader ou de Abdelhamid Ibn Badis en plein cœur de la Kabylie. Mais, ils se sont trompés de société.

Tarik Haddouche