Timizart : Coup d’envoi aujourd’hui du prix Meksa pour le jeune chanteur amazigh

0
1415
Affiche du Prix Meksa Abdelkader
Affiche du Prix Meksa Abdelkader

TIZI WEZZU (TAMURT) – Organisée par l’association culturelle Tusna, la troisième édition du prix Meksa pour le jeune chanteur amazigh se déroulera les 02 et 03 juillet. Le coup d’envoi sera donné, ce mardi, à partir de 18h00, heure de Kabylie, à Mira, le village natal du célèbre interprète de Tafunast Igujilen (La vache des orphelins).

Au total, huit jeunes chanteurs sélectionnés sur les 64 candidats prendront part à la finale du prix Meksa. Ce concours de chant a été initié par l’association culturelle Tusna en 2019 pour rendre hommage à Abdelkader Meksa, un conteur et artiste kabyle de génie. Connu pour ses chansons racontant l’histoire de l’antique Numidie, le pays de Tamazgha, Meksa est né le 04 juin 1954 au village Mira, dans la commune de Timizart. Bien qu’il soit parti très tôt, à l’âge de 34 ans, il a laissé derrière lui un répertoire artistique riche. Il était considéré, à l’instar de Djamel Alam et Idir, comme l’un des précurseurs de la chanson moderne kabyle. Dans ses poèmes magnifiquement chantés, il évoquait l’histoire de la berbérité antique. Parmi ses célèbres chansons, qui cadraient avec les revendications identitaires berbères des années 70 et 80, il y a lieu de citer Amnekcem (Le colonisateur) ou Massinissa (roi de la Numidie).

Ses quatre albums, dont le premier intitulé ‘’Loundja’’ (1975), sont un pur succès. Qui ne connait pas ses chansons Tafunast Igujilen (La vache des orphelins), Tiqbayliyin (Les femmes Kabyles), Amghar azemni (Le vieux sage), Tafsut (Le printemps) ou Anzar ? Elles font partie du patrimoine culturel kabyle pour les valeurs ancestrales qu’elles évoquent et transmettent. Pour donc perpétuer la mémoire de Meksa, la dynamique association Tusna, activant dans la commune de Timizart, a créé ce concours de chant, qui a aussi la vocation d’offrir aux jeunes chanteurs kabyles et amazighs l’occasion de se faire connaitre.

Aksil K.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici