dimanche, mai 29, 2022

Daily Archives: Fév 2, 2015

Des frères Mohamed aux frères Kouachi

DIASPORA (TAMURT) - » Installés à Nîmes, dans le sud de la France, depuis 1998, les deux frères Hocine et Abdelkader Mohamed, sont renvoyés devant les assises du Gard pour violation des droits de l’homme pendant la guerre civile algérienne des années 1990. Pour les sept victimes et les familles des victimes, c’est une victoire contre l’impunité. Pour Alger, c’est l’armée algérienne qui est visée. Cela explique d’ailleurs le silence honteux de la presse algérienne, surtout francophone, sur cette affaire inédite et l’immobilisme complice de la justice algérienne, aux ordres, malgré les conventions d’entre- aide judiciaire signées par les deux pays. » Extrait de la déclaration du Vice-président du Gouvernement provisoire kabyle, Lyazid Abid, dont voici l’intégralité ci-après.
- Advertisment -

Most Read