samedi, mai 28, 2022

Daily Archives: Jan 28, 2017

Pour sauver Kamel Eddine Fekhar, Slimane Bouhafs, les détenus d’opinion mozabites, les blogeurs… : Le collectif de militants kabyles de défense des droits humains...

TAMAZGHA (Tamurt) - Les droits fondamentaux sont gravement bafoués en Algérie, on ne compte plus le nombre de prisonniers d'opinion, d'arrestations, harcèlements et d'intimidations dont sont victimes des citoyens impliqués, ou pas, dans la vie politique ou associative. Kamel Eddine FEKHAR est un militant des Droits de l’Homme, président du Mouvement pour l’Autonomie du Mzab, défenseur de l'identité et le droit à la liberté du peuple mozabite, peuple amazigh (berbère) d'Afrique du nord.

Pour sauver Kamel Eddine Fekhar, Slimane Bouhafs, les détenus d'opinion mozabites, les blogeurs… : Le collectif de militants kabyles de défense des droits humains...

TAMAZGHA (Tamurt) - Les droits fondamentaux sont gravement bafoués en Algérie, on ne compte plus le nombre de prisonniers d'opinion, d'arrestations, harcèlements et d'intimidations dont sont victimes des citoyens impliqués, ou pas, dans la vie politique ou associative. Kamel Eddine FEKHAR est un militant des Droits de l’Homme, président du Mouvement pour l’Autonomie du Mzab, défenseur de l'identité et le droit à la liberté du peuple mozabite, peuple amazigh (berbère) d'Afrique du nord.

L'écrivain algérien Salim Bachi : "Je ne suis pas musulman"

ALGÉRIE (Tamurt) - Le romancier algérien Salim Bachi, lauréat de nombreux Prix littéraires prestigieux en France, a déclaré qu'il n'est pas musulman. Dans plusieurs émissions qu'il accorde, ces jours-ci, à des médias télévisuels français, Salim Bachi a affirmé qu'il est athée. "Je ne suis pas croyant depuis que j'ai eu l'âge de quinze ans mais en Algérie, on n'a pas le droit de ne pas être musulman.
- Advertisment -

Most Read