mardi, décembre 6, 2022

Daily Archives: Jan 4, 2017

Communiqué du Manifeste kabyle: Pour une convention politique des autonomistes kabyles ouverte et rassembleuse!

KABYLIE(Tamurt) - L’issue de la réunion tenue le 30/12/2016 à Tizi-Ouzou, les animateurs du Manifeste Kabyle ont réaffirmé leur décision d’aller à une Convention Politique - qui se tiendra au mois de février prochain- et ont, pour la circonstance, rendu public l’appel suivant :

Un site islamiste s'attaque au journal Tamurt

KABYLIE (Tamurt) - Un site électronique, d'obédience islamiste, domicilié dans la ville de Tizi Ouzou, s'est attaqué cette semaine à notre journal. Ce site, qui consacre sa Une à l'ouverture d'une poissonnerie à Tizi Ouzou, semble avoir été actionné par ses parrains afin de s'en prendre à notre journal qui assume clairement ses positions pour la liberté de la Kabylie, la laïcité et la modernité.

Les affrontements se multiplient : Vers un « hiver noir » en Kabylie ?

BGAYET (Tamurt) - Après avoir vécu, le lundi, une journée d’émeutes ayant abouti à la destruction partielle de la clôture du commissariat de la ville, la station balnéaire de Tichy a vécu, une fin d’après midi et un début de soirée d’enfer, au deuxième jour de la grève des commerçants.

Le chantage fiscal pour punir la Kabylie !

KABYLIE (Tamurt) - La pression économique ou, plus particulièrement, la pression fiscale que le régime algérien exerce sur les kabyles suffit pour comprendre que le régime veut à tout prix anéantir ce pays par tous les moyens.

Déclaration de Nordine Ait Hamouda

DÉCLARATION (Tamurt) - Des troubles et des émeutes ont émaillé l’appel à la grève des commerçants à Bgayet. S’il demeure que la contestation par voie pacifique est légitime, la dérive vers la violence incontrôlable doit nous interpeller à plus d’un titre.

Un groupe de militants indépendants réagit aux émeutes de Bougie

BGAYET (Tamurt) - Un groupe de militants indépendants et de journalistes kabyles a rendu un communiqué pour dénoncer d’abord la politique destructrice du régime algérien et afin d’appeler les manifestants de ne pas « tomber dans le piège de la violence ». Il s’agit, en effet, d’Ali Aït-Djoudi, Essaid Aknine, Hacène Loucif et de Tahar Si Serir.

Appels au calme ou à la résignation ?

BGAYET (Tamurt) - Des appels fusent de partout pour appeler au calme en Kabylie et plus particulièrement à Bgayet. La presse algérienne a grandement ouvert ses colonnes à « ces appels à la sagesse » émanant de « l’opposition ».
- Advertisment -

Most Read