vendredi, mai 20, 2022

Daily Archives: Août 8, 2018

Les commerçants de la Nouvelle-Ville de Tizi Ouzou sont obligés de payer les voyous 2000 dinars

TIZI OUZOU (Tamurt) - La mort d'un automobiliste  de Bgayet victime d'un gardien de parking exercant au noir, nommément appelé en Kabylie "parkingueur", pour une histoire de 200 dinars a indigné toute la Kabylie. Il sagit d'une autre forme de diktat, méconnue du large public. Une partie des commerçants de la Nouvelle-Ville de Tizi Wezzu sont dans l'obligation de verser au moins 2000 dinars pour les caïds des quartiers. Ces derniers saccagent tout commerce dont le gérant ne se plie pas à leur exigence. C'est le cas pour les commerçants du Boulevard Amyoud de Tizi Wezzu et du quartier la tour.

Le bateau FFS prend de l’eau de toute part

ALGERIE (Tamurt) - Non seulement on ne sait plus sur quel pied danser au FFS mais aussi personne ne sait, également, qui décide et qui commande. La meilleure des preuves est cette décision d’exclusion d’une députée et d’un élu communal prise par la section d’Aokas avant qu’elle ne soit désavouée par le bureau fédéral de Vgayet.

Elections présidentielles de 2019, on n’en parle même pas en Kabylie

KABYLIE (Tamurt) - A huit mois de la tenue des élections présidentielles en Algérie (en avril 2019 en principe), la Kabylie semble d’ores et déjà avoir tourné le dos à cet événement. En effet, on n’en parle même pas. La population kabyle semble totalement indifférente face à la tenue de ces élections présidentielles qui s’annonce déjà ficelées. Une partie de la population, qui n’est pas férues de la lecture des journaux ou de la télévision, ignorent jusqu’à l’existence de ces élections.
- Advertisment -

Most Read