jeudi, mai 19, 2022

Daily Archives: Août 22, 2018

Des milliards de dinars mobilisés : Les rangs des kabyles de service se grossissent

KABYLIE (Tamurt) - A la veille des élections présidentielles de 2019, le pouvoir algérien, ou plutôt l’un des clans les plus forts du moment, à savoir celui de Bouteflika, mobilise la lourde artillerie et les gros moyens pour renforcer « la famille » des kabyles de service. En effet, chanteurs, proches de personnalités respectées en Kabylie, joueurs etc, ils sont convoités et séduits par le régime algérien qui semble ne pas lésiner sur les moyens afin de les avoir de leur côté ne serait-ce que jusqu’à après la tenue des élections en question. C’est un constat triste mais réel.

Les musulmans kabyles ont célébré Aïd al-Adha

KABYLIE (Tamurt) - La communauté musulmane en Kabylie a célébré dans la joie la fête de l'Aïd, la plus importante pour les pratiquants musulmans. Les musulmans pratiquants, après la prière du matin, ont tous convergé vers les cimetières pour se recueillir sur les tombes de leurs proches, comme le veut la tradition, avant de passer au rituel du sacrifice du mouton et la visites entres voisins, amis et proches. Dans les villes et les  villages de Kabylie une ambiance particulière a caractérisé cette première journée de l'Aïd. Une fête religieuse perpétuée depuis la nuit des temps en Kabylie.

Aid El Adha : Peu d’engouement en Kabylie

KABYLIE (Tamurt) - La fête musulmane de l’Aid El Adha (fête du sacrifice), où toutes les familles sont censés égorger un mouton dans un climat festif devant les yeux hagards des enfants, n’a pas connu de grand engouement dans toute la région de Kabylie, hier. La majorité des citoyens semble avoir tourné le dos volontairement ou involontairement, c’est selon, à cette fête puisque la majorité n’a pas égorgé de mouton.

L’Aïd, un non-événement en Kabylie

KABYLIE (Tamurt) - Les fêtes musulmanes sont de plus en plus délaissées par la majorité des kabyles. La preuve est donnée lors de la célébration, ce mardi, de la fête de l’Aïd El Adhha dite du sacrifice durant laquelle il a été dénombré une grande frange de la population qui s ‘est abstenue d’égorger le mouton.
- Advertisment -

Most Read