Kamel Eddine Fekhar entre la vie et la mort

0
Kamel Eddine Fekhar
Kamel Eddine Fekhar

MZAB (TAMURT) – Le prisonnier politique Mozabite Kamel-Eddine Fekhar risque de perdre sa vie. Après plus de 50 jours de grève de la faim pour réclamer sa liberté, sa santé s’est dégradée et personne ne se soucie de sa situation. Laissé pour compte, selon ses proches, il a perdu connaissance depuis plusieurs heures sans que personne ne se soucie de sa situation.

Les services pénitentiairs refusent de le soigner. Kamel-Eddine Fekhar a perdu aussi plus de 20 kilogrammes depuis son incarcération le mois de mars dernier. Ses proches exigent de le prendre en charge sur le plan médical pour préserver sa vie. D’autres militants mozabites réclament sa libération, vu qu’il a été arrêté pour des raisons politiques. Kamel-Eddine Fekhar, qui est pour l’indépendante du pays mozabite, est aussi victime du racisme de la part d’un régime qui ne cesse de s’acharner contre lui depuis presque 20 ans.

L’indifférence des Algériens envers les détenus d’opinions mozabites a dévoilé au grand jour le racisme des Algériens envers les Mozabites.

Nadir S

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici