samedi, octobre 8, 2022

Daily Archives: Sep 23, 2010

Par Salem Chaker, la codification graphique du berbère : Etat des lieux et enjeux

(Tamurt) - La langue berbère n’a pratiquement jamais connu de processus de normalisation linguistique. Il n’existe pas – et il semble qu’il n’ait jamais existé – de koinè supra-dialectale, littéraire ou autre. Tamazight se présente donc de nos jours sous la forme d’un nombre élevé de variétés régionales (les "dialectes" dans la nomenclature des berbérisants), répartis sur l’ensemble de l’Afrique du Nord et de la zone saharo-sahélienne, séparées les unes des autres par des distances souvent considérables et entre lesquelles l’intercompréhension peut être très laborieuse.
- Advertisment -

Most Read