jeudi, mai 26, 2022

Monthly Archives: Octobre, 2011

En Algérie, les Chinois raflent tous les contrats

Elles sont partout et raflent tout. Autoroutes, hôtels, barrages hydrauliques, hôpitaux, transports ferroviaires, écoles, logements et maintenant la Grande Mosquée de Bouteflika. Les entreprises chinoises font main-basse sur les grands projets infrastructurels.

Première transplantation rénale sur une fillette de 8 ans réussie au CHU Nedir Mhamed de Tizi-Ouzou (Tizi Ouzou)

Le CHU Nedir Mhamed de tizi ouzou a réalisé sa première transplantation rénale pédiatrique. Cette première opération qui a duré plus de...

selon la Ligue Algérienne des Droits de l’Homme, aile Mustapha Bouchachi : L’Algérie a fait un grand recul dans les domaines de la démocratie...

ALGÉRIE (Tamurt) - C’est le premier responsable du SATEF qui, le premier, a ouvert le bal en stigmatisant le pouvoir tout en révélant ses mécanismes fonctionnels. Sans les ciblant directement, le conférencier a quand même démontré que les appareils tels l’UGTA, les partis politiques comme le FLN, le RND, le PT de Louisa Hanoune ne sont ni plus ni moins que des pantins dont le pouvoir se sert pour montrer à l’opinion internationale son ouverture du champ démocratique en Algérie. Dans le même contexte, M. Sadali a démontré que la révolution de Novembre I954 était bon gré, mal gré différente que de la Révolution Française de I789, de la Révolution Chinoise conduite par Mao, de Mai I968.

Le Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) est né – Afrique du Nord : Les frontières vont bouger

AZAWAD (Tamurt) - Après concertation, les parties ont convenu d’un commun accord le 16 octobre 2011 que « … Les parties présentes (Mouvement National de l’Azawad (MNA), le Mouvement Touareg du Nord Mali (MTNM) dirigé par le défunt Ibrahim Ag Bahanga et d’autres responsables militaires et politiques de l’Azawad) ont convenu d’un commun accord de dépasser les difficultés pour asseoir les revendications politiques communes qui prennent en compte les aspirations profondes du peuple de l’Azawad… »

Kadhafi condamné à mort par Washington et Paris

Mercredi, 19 octobre en fin d’après-midi, un colonel du Pentagone téléphone à l’un de ses correspondants au sein du service secret français. Chargé du dossier « Kadhafi », l’une des priorités actuelles des généraux de l’équipe Obama, l’Américain annonce que le chef libyen, suivi à la trace par des drones Predator US, est pris au piège dans un quartier de Syrte et qu’il est désormais impossible de le « manquer ».

Melbu, Suq letnine, Awqas, Tizi n Berber se préparent à la marche du 1 novembre à Bgayet

Le président du MAK par intérim, M. Mouloud Mebarki, a procédé dans la matinée de la journée du 28 octobre à la restructuration de...

Amazigh North Africa, the West, and the Arab-Islamic Tyranny

The totalitarian Arab-Islamic tyranny in North Africa severely hampers the unearthing and revival of Libya’s, Tunisia’s, Algeria’s and Morocco’s ancestral Amazigh identity, language, culture, and civilization. The West, which has amply proven to be an ally of the barbaric Islamic totalitarianism, stubbornly persists to baptize the Amazigh peoples’ homeland—North Africa—as an Arab territory.

EEI d’Azazga : Une commission d’enquête sera mise sur pied et le PDG rendra le tablier avant la fin de l’année en cours

ECONOMIE (Tamurt) - EEI d’Azazga Une commission d’enquête sera mise sur pied et le PDG rendra le tablier avant la fin de l’année en cours.

L’université algérienne est devenue une entreprise idéologique

ALGÉRIE (Tamurt) - Les universités kabyles ont, tant bien que mal, échappé à ce rouleau compresseur idéologique visant à asservir la communauté universitaire qui, partout ailleurs dans le monde, incarne le progrès et la modernité.

L'université algérienne est devenue une entreprise idéologique

ALGÉRIE (Tamurt) - Les universités kabyles ont, tant bien que mal, échappé à ce rouleau compresseur idéologique visant à asservir la communauté universitaire qui, partout ailleurs dans le monde, incarne le progrès et la modernité.
- Advertisment -

Most Read