lundi, novembre 28, 2022

Daily Archives: Oct 16, 2012

Deux terroristes tués à Michelet

Un violent accrochage a opposé les services de la police algérienne à un groupe terroriste durant cette journée du 16 octobre 2012, peu...

EXCLUSIF : Entretien avec Richard Greiner, Coordinateur de la Coalition suisse pour la Cour Pénale Internationale – « La législation suisse connait dorénavant la compétence...

Dans cet entretien qu'il a bien voulu nous accorder, Richard Greiner, membre du Comité de TRIAL et Coordinateur de la CSCPI (fr & all), évoque des questions liées aux crimes contre l’humanité. Il a aussi évoqué le cas du général algérien Khaled Nezzar. Sur une question sur les événements de Kabylie, où 128 jeunes ont été assassinés par les forces gouvernementales algériennes, le juriste à TRIAL a souligné que « D'une manière générale, les autorités de poursuites suisses seraient compétentes pour juger des crimes de guerres dans le cadre d'un conflit armé ou des crimes contre l'humanité dans le cadre d'une attaque systématique contre la population ». Il a donné plus de détails concernant la mission de cette ONG.

EXCLUSIF : Entretien avec Richard Greiner, Coordinateur de la Coalition suisse pour la Cour Pénale Internationale – "La législation suisse connait dorénavant la compétence...

Dans cet entretien qu'il a bien voulu nous accorder, Richard Greiner, membre du Comité de TRIAL et Coordinateur de la CSCPI (fr & all), évoque des questions liées aux crimes contre l’humanité. Il a aussi évoqué le cas du général algérien Khaled Nezzar. Sur une question sur les événements de Kabylie, où 128 jeunes ont été assassinés par les forces gouvernementales algériennes, le juriste à TRIAL a souligné que « D'une manière générale, les autorités de poursuites suisses seraient compétentes pour juger des crimes de guerres dans le cadre d'un conflit armé ou des crimes contre l'humanité dans le cadre d'une attaque systématique contre la population ». Il a donné plus de détails concernant la mission de cette ONG.

Des syndicalistes et militants des droits de l’Homme tabassés devant le tribunal de Sétif

Selon nos sources, les militants qui ont tenus un sit-in ce matin devant le tribunal de Sétif pour soutenir le syndicaliste Bourekba Saad, ont...

Tadmaït : deux terroristes abattus, un gendarme et un militaire blessés

Deux terroristes abattus, un gendarme et un militaire blessés. Tel est le bilan d’un attaque terroriste perpétrée hier soir vers 1 heure du...

Un impressionnant dispositif antiémeutes a été déployé – La police empêche les anciens rappelés de l’armée de marcher

Comme il fallait s’y attendre, la marche nationale à laquelle a appelé le collectif des anciens rappelés de la décennie noire a été empêchée par les services de l’ordre. Les marcheurs, venus de plus de 40 wilayas et qui devaient marcher de la ville de l’ex-Mirabeau, 10 km vers l’ouest de la ville de Tizi Ouzou, jusqu’à la présidence, ont été interdits même de bouger. Des policiers antiémeutes, armés jusqu’aux dents, ont encerclé toute la ville de Mirabeau. Jamais dans l’histoire un tel dispositif n’a été déployé dans cette ville. Les protestataires, dont certains sont venus même du sud, ont été contraints de quitter les lieux.
- Advertisment -

Most Read