mercredi, décembre 7, 2022

Daily Archives: Oct 6, 2012

L’ancien président algérien Chadli est mort

ALGÉRIE (Tamurt) - Après la guerre, Chadli Bendjedid avait gravi tous les échelons et dirigé la 2eme région militaire (Oran). A la mort de Boumediène, cet autre dictateur des années 1970, Chadli fut nommé par la sécurité militaire comme président avant qu’il ne soit poussé à la porte en 1992. Son règne a été aussi marqué par une répression féroce qui s’est abattue comme une main de fer contre toute voix discordante, en particulier la revendication identitaire. Nombreux étaient les militants qui ont été emprisonnés, torturés, d’autres poussés à l’exil. Le règne de Chadli a été aussi marqué de longues années de crise économique et sociale et de privation.

Le site Algérie Express proche du RCD piraté par des Islamistes

Le site d’information Algérie Express proche du parti du Rassemblement pour la Culture et la démocratie(RCD) a été piraté par des hackers. Dès...

Cité U de Ben Aknoun : Libérez la place pour les ….chinoises !

ALGÉRIE (Tamurt) - C’est ce que nous avons appris de la part d'une de ces infortunées menacées d'expulsion d'une chambre qu'elle occupe en bonne et due forme. S'ajoute à tout cela les problèmes qui gangrènent et l'université et les cités U, les abus d'autorité d'une administration qui ne font qu'ajouter aux problèmes des étudiants d'autres tracas qui rendent leur vie plus qu'infernale!

un islamiste lorgne les habitants de Draâ Ben Kehdda

Un islamiste en mal d’inspiration, Abboudjerra Soltani, s’est rendu ce matin à la ville de Draâ Ben Khedda, 10 km à l’ouest de Tizi...

Boudjima : Des hectares de forêt et de maquis ravagés par les feux

Boudjima : Des hectares de forêt et de maquis ravagés par les feux Après un été apocalyptique où es population s kabyles ont assisté, impuissantes,...

Algérie : alors que l’investissement est un vain mot en Kabylie, le pouvoir construit deux nouvelles prisons à Tizi Ouzou

ALGÉRIE (Tamurt) - Après la prison de Oued Ghir, dans la localité de Vgayet, le pouvoir algérien s'apprête à lancer les travaux de construction de ces deux prisons. Même si le projet a été tenu secret par l'Etat algérien, les travaux seront lancés incessamment. Selon une source proche de l'entreprise réalisatrice, ce projet aura une capacité d'accueil de 300 personnes. Notre source a souligné que les travaux s'effectueront en un temps record de 18 mois, mais « les responsables craignent un retard de quelques mois ». La même source a souligné que le matériel sera acheminé sous peu vers le lieu de l'implantation de la prison "pour gagner un peu de temps.
- Advertisment -

Most Read