mercredi, mai 25, 2022

Daily Archives: Août 30, 2016

Un policier se donne la mort en par balle à El Kseur

BGAYET (Tamurt) - Un policier s’est donné la mort hier dans la matinée en se tirant une balle dans la tête avec son arme de service à l’intérieur même du tribunal d’El Kseur.

Le verdict de l’affaire Bouhafs sera connu mardi prochain

SETIF (Tamurt) - Les avocats de la ligue des droits de l’homme, les membres de l’observatoire algérien des procès, des journalistes et de simples citoyens, tout le monde était là pour assister au procès en appel de Slimane Bouhafs qui s’est tenu ce matin à la cour de Sétif.

La police arrête un français recherché

BGAYET (Tamurt) - La police d’El Kseur a procédé à l’arrestation d’un français répondant aux initiales de B.M, âgé de 56 ans, qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international.

Le RCD et le FFS vont-ils s’allier contre le MAK ?

KABYLIE (Tamurt) - Plusieurs sources d’informations font état de rapprochements et de contacts très avancés entre le FFS et le RCD. Certains militants des deux camps, l’ont confirmé mais ils ne sont pas des sources officielles. Rien n’a filtré sur les contacts entres des responsables du FFS et du RCD. Mais certaines rumeurs parlent de préparation de marches pour affirmer que le peuple kabyle est attaché à son « algérianité ».

Après avoir été lâché par ses maîtres : Amara Benyounes rase les murs de la politique

ALGERIE (Tamurt) - C’est vraisemblablement le sort de tout kabyle de service. Après Khalida Toumi, c’est au tour d’un certain Amara Benyounes de tomber dans l’anonymat absolu. Même les journaux, qui se faisaient un devoir de faire d’une banale réunion avec un groupuscule de militants du MPA, aussi inconnu qu’un club de foot de quartier, ne l’évoquent même pas, ne serait-ce que de façon laconique.

Ahmed Challal, un collectionneur d’objets anciens

CONTRIBUTION (Tamurt) - Dda Ahmed Challal s’est attelé avec passion et patience à la collection d’objets traditionnels anciens : des objets en fer, en bois, en cuir, en argile, en pierre…Ces objets vivants nous rappellent les différentes périodes du passé, quand nos aïeux labouraient la terre avec des bœufs, se réchauffaient avec du bois autour de l’âtre, mangeaient des glands et des plantes sauvages pour survivre, écrasaient les olives avec un pressoir traditionnel, tiré par un mulet, un âne ou une femme, acheminaient la nouvelle mariée sur le dos d’un cheval…
- Advertisment -

Most Read