jeudi, mai 26, 2022

Daily Archives: Déc 15, 2011

Manifestation nocturne à Tizi-Ouzou du mouvement associatif kabyle pour dénoncer la nouvelle loi sur le fonctionnement des associations

KABYLIE (Tamurt) - Dès leur arrivée sur les lieux du rendez-vous, les manifestants ont commencé par hisser, pour le mettre en avant, le drapeau aux couleurs kabyles, l’allumage de bougies autour du bassin en forme de cercles ainsi que le collage d’affiches portant les deux principaux slogans.

Le P/APC d’Amizour répond à la déclaration-appel des cinq associations – « On n’a jamais fuis nos responsabilités »

Le premier magistrat de la commune d'Amizour n'a pas trop attendu pour répliquer à la déclaration-appel des cinq associations à savoir Drari, Ouaoucha, Boumeraw, El Hamma et Aregrag

Bureau Exécutif de l’Union Nord Africaine des Peuples : L’appel de Marrakech

COMMUNIQUE (Tamurt) - Ce phénomène inquiète et interpelle en premier lieu les peuples concernés et leurs élites. Il est pour le moins paradoxal que ceux qui se sont vaillamment battus pour leur liberté la confient en fin de compte à ceux qui risquent de la leur confisquer.

Les islamistes à l’épreuve du bikini

Résumons: le tourisme représente au Maroc 14% du PIB en 2010. Pour l’Egypte, c’est 11,5% soit 12,6 milliards de dollars la même année. Pour la Tunisie, c’est 7% du PIB. Au Maroc, les islamistes ont obtenu 107 des 395 sièges du parlement aux dernières élections. En Tunisie Ennahda a raflé 41,47% des sièges. En Egypte, les Frères musulmans totalisent 36,62% des voix au scrutin de listes et les salafistes les talonnent avec 24,36% des voix.

Pourquoi la France a perdu la bataille de la diplomatie culturelle

Le colloque organisé cette semaine par le ministère des Affaires étrangères n'a pu masquer les contradictions de la France dans sa promotion des valeurs et de notre culture.

Commune rurale de Boudjima – Les habitants du village de Tissegouine ferment le siège de l’APC pour exiger de l’eau potable

La revendication des manifestants portent essentiellement sur la construction d’un château d’eau au lieudit « Tighilt Bounar » pour pouvoir goûter enfin ce liquide précieux. La décision de fermeture de l’APC a été prise, hier soir, par les habitants à la suite de la réunion (Taâgemaït) tenue à la place du village connue sous l’appellation « Ifri ».
- Advertisment -

Most Read