samedi, novembre 26, 2022

Daily Archives: Juil 19, 2014

Azazga, où est le jeune Saïd Djennad ?

AZAZGA (Tamurt) - Pour les parents et l’ensemble des citoyens d’Azazga, il fait aucun doute : le jeune homme a été victime d’un enlèvement. Tout plaide effectivement pour le cas de disparition forcée du jeune Saïd Djennad puisqu’il n’avait pas l’habitude de s’absenter du domicile parental sans avertir sa famille.

Les sbires du pouvoir agressent les militants de la liberté du culte

BGAYET (Tamurt) - Telle une meute de chiens, ce groupe d’une centaine de personnes s’en est pris violemment aux présents qui n’ont du leur vie sauve qu’à la force de leurs bras pour ceux qui se sont battus et de leurs jambes pour ceux qui ont pris la poudre d’escampette.

Rassemblement des non-jeûneurs à Bougie : Le pouvoir lâche sa meute contre les organisateurs

BGAYET (Tamurt) - Parmi cette meute lâchée par le pouvoir pour empêcher les animateurs de ce collectif de tenir un rassemblement de dénonciation des atteintes à la liberté de culte et de conscience, Mme Gaoua, directrice de la maison de la culture était parmi les agresseurs venus empêcher le sit-in.

Alors qu’un déjeuner républicain est prévu ce samedi à Bougie : La police ferme un restaurant à Aokas

BGAYET (Tamurt) - Selon les informations qui sont parvenues au gérant du restaurant, la police aurait agi sur plainte des salafistes de la région.

Alors qu'un déjeuner républicain est prévu ce samedi à Bougie : La police ferme un restaurant à Aokas

BGAYET (Tamurt) - Selon les informations qui sont parvenues au gérant du restaurant, la police aurait agi sur plainte des salafistes de la région.

Salem Chaker à propos de la question amazighe : « C’est le moment de prendre notre destin en main »

KABYLIE (Tamurt) - Dans une interview accordée au site [Tamazgha.fr->http://www.tamazgha.fr/Win-iran-tilelli-yawi-tt-id.html], il a regretté que les régimes en place, que ce soit en Algérie ou au Maroc, n'aient rien fait de sérieux pour la promotion de la culture amazigh et que les discours des dirigeants ne soient que des propos creux suivis d'aucun effet dans la pratique.

Disparation d’une autre personne à Tizi-Ouzou – Marche et grève générale à Azouguen

KABYLIE (Tamurt.info) - Le problème d’insécurité et la démission totale des services de sécurité à Tizi Wezzu ont dépassé les limites. La situation est alarmante dans la région. Alors que le vieux Amar Gada enlevé en début de semaine à Ath Zmenzer, au sud de Tizi Wezzu, n’a pas encore donné signe de vie, un étudiant de 23 ans, Saïd de la région d’Azouguen et de village Ighil Bouzal, est porté disparu depuis trois jours.
- Advertisment -

Most Read