dimanche, septembre 25, 2022

Monthly Archives: Octobre, 2017

Sadmi va quitter le club : Le pouvoir ne veut pas laisser la JSK tranquille

TIZI OUZOU (Tamurt) - Le naufrage continue pour la JSK. Hamid Sadmi nouveau président du club va partir dans les prochains jours. Il a fait face, ces derniers jours, à une vague de pression insupportable dont les instigateurs ne peuvent guère avoir de bonnes intentions à l’égard de la JSK.

Les kabyles doivent rester vigilants et dignes

CONTRIBUTION (Tamurt) - Prudence face aux manipulations Depuis toujours nous sommes victimes des agressions de nos colonisateurs. Aujourd’hui, nous sommes suffisamment avertis pour ne pas succomber à leurs vices. Notre éducation nous interdit d’avoir des comportements de voyous et je vous conjure de ne pas tomber dans les pièges de nos ennemis connus, les arabo-islamistes rémunérés par le pouvoir maléfique d’Alger et les pays du Golfe.

Plusieurs ministres, en tant qu’invités d’honneur, seront présents aux galas d’Idir à Alger

ALGÉRIE (Tamurt) - Plusieurs ministres du gouvernement algérien seront présents dans les premières rangées lors des deux spectacles que donnera le chanteur  Idir début janvier à Alger. L’information est désormais officielle. Pour l’instant, la présence d’Azzedine Mihoubi, ministre de la culture (avec qui Idir passe le plus clair de son temps ces derniers jours) et El Hadi Ould Ali, ministre de la Jeunesse et des Sports est confirmé à 100 %.

De la littérature, de la poésie et de la musique au café littéraire d’Aokas

AOKAS (Tamurt) - « Kateb Yacine, l’écrivain de tous les combats libérateurs » est le thème de la conférence animée, dans l’après-midi du samedi au centre culturel Rahmani Slimane d’Aokas, par l’écrivain Yacine Hebbache. Il dissertera autour des œuvres de Kateb Yacine notamment le best seller Nedjma.

De la littérature, de la poésie et de la musique au café littéraire d'Aokas

AOKAS (Tamurt) - « Kateb Yacine, l’écrivain de tous les combats libérateurs » est le thème de la conférence animée, dans l’après-midi du samedi au centre culturel Rahmani Slimane d’Aokas, par l’écrivain Yacine Hebbache. Il dissertera autour des œuvres de Kateb Yacine notamment le best seller Nedjma.

Une provocation du Pouvoir : Cheba Zehouania à Tizi Ouzou pour célébrer le 1er novembre

TIZI OUZOU (Tamurt) - Le Pouvoir algérien continue de jouer avec le feu en lançant, à chaque nouvelle occasion, des provocations en direction de la Kabylie et du peuple kabyle. Non content d’avoir classé tamazight comme langue de second collège, le Pouvoir algérien multiplie les provocations contre la Kabylie. Avec, bien entendu et malheureusement, la complicité des kabyles de service.

On a marché à Bougie pour soutenir Cevital

VGAYET (Tamurt) - C’est à partir du complexe agroalimentaire de Cevital que des centaines de travailleurs ont entamé, ce dimanche matin, une marche grandiose qui s’est ébranlé vers le siège de la wilaya après avoir sillonné plusieurs artères de la ville de Vgayet.

Grave dérapage du chanteur Idir : « Matoub Lounes n’était pas un Rebelle »

CULTURE (Tamurt) - On ne sait pas encore jusqu’où ira Idir dans son délire. Mais cette fois-ci, il s’agit d’atteinte à la mémoire de Matoub Lounes. Il n’est plus question de se compromettre avec un pouvoir qui a confisqué l’indépendance de l’Algérie et ruiné le pays mais plutôt d’atteinte gravissime à la mémoire du plus grand symbole de la Kabylie et de Tamazgha.

Le butin de guerre d’Anis Rahmani

CONTRIBUTION (Tamurt) - Nos ennemis ne dorment jamais, ils n’ont jamais cessé d’être en guerre contre nous, la mitraille dans la main droite et leur livre sacré dans la main gauche. Toujours à l’offensive. Ils ne ratent aucune occasion pour nous narguer et cette fois-ci ils ont réussi l’inespéré, l’insoupçonné et l’exceptionnel. Le graal. 

L’Europe s’intéresse, économiquement, à la Kabylie

VGAYET (Tamurt) - Comme nous l’avions souligné dans ces mêmes colonnes, on dirait que le nouveau wali de Vgayet semble bénéficier des largesses du régime d’Alger au point où des projets structurants gelés sont sur le point d’être débloqués et, des investisseurs étrangers commencent à s’intéresser à la région.
- Advertisment -

Most Read