mardi, décembre 6, 2022

Monthly Archives: Octobre, 2017

Et les massacres des kabyles par les gendarmes, ne choquent-ils pas les algériens ?

ALGÉRIE (Tamurt) - La télévision du régime Algérien a montré des images choquantes des carnages de Bentalha. Toute la classe politique Algérienne s'accorde à affirmer que cette attitude du régime n'est qu'une menace envers les Algériens. C'est-à-dire, si le régime part, les algériens revivront les mêmes années noires, comme les carnage de Bentalha.

Anissa confirme la soif du pouvoir de Houari

ALGÉRIE (Tamurt) - « Le président Boumediene me disait toujours qu'il quitterait le pouvoir à 50 ans ». Cette phrase est d’Anissa sa femme qui, en rapportant ceci, voulait certainement faire passer son défunt mari pour un homme intègre qui n’était nullement assoiffé de pouvoir.  

L’anniversaire de la création du FFS n'est célébré qu'en Kabylie

ALGÉRIE (Tamurt) - La date de la célébration de 54ème anniversaire du FFS par Hocine Aït Ahmed, le 29 septembre 1963, n'a été célébré qu'en Kabylie. En dehors de la Kabylie, personne n'a entendu parler de cette date, ni même du FFS.

Ouyahia au service des clans anti-kabyles du pouvoir algérien

CONTRIBUTION (Tamurt) - Ahmed Ouyahia est né en Kabylie mais il est renié par sa famille, son village et tous les habitants de  sa région natale, car il n’a jamais raté une occasion pour faire du mal en Kabylie afin de plaire aux différents clans anti kabyles du pouvoir arabe algérien. Dans sa longue carrière au service d’une Algérie exclusivement arabe, il  a occupé 3 fois le poste de chef de gouvernement, 2 fois le poste de ministre d’Etat, et deux fois celui de directeur de cabinet de la présidence. Il est le seul dans le pouvoir algérien à multiplier les menaces contre les militants de la cause kabyle mais surtout contre les indépendantistes. Maître Ali Yahia Abdenour dira de lui qu’il peut marcher sur le cadavre de sa propre mère pour arriver à la présidence

Élections municipales à Tizi Ouzou : Aucun parti n’est présent dans les 67 communes

TIZI OUZOU (Tamurt) - Aucun parti politique n’a réussi à présenter des listes de candidats pour les prochaines élections municipales du 23 novembre 2017 dans l’ensemble des soixante-sept communes que compte la wilaya de Tizi Ouzou.
- Advertisment -

Most Read