jeudi, février 9, 2023

Monthly Archives: Décembre, 2022

Tribunal de Fellaoucen : Plusieurs militants kabyles condamnés à 3 ans de prison ferme

ORAN (TAMURT) – La machine judiciaire tourne à plein régime dans les tribunaux algériens. Des condamnations à la prison ferme sont distribuées à tour de bars contre les militants kabyles. Ces dernières 72 heures, plusieurs détenus kabyles ont été condamnés à 3 ans de prison ferme dans des parodies de procès.

Procès des 63 activistes de Kherrata : Diverses peines de prison ferme et acquittement prononcés par le juge

ALGER (TAMURT) – Le procès des 63 militants originaires de Kherrata, dans le département de Vgayet, en Kabylie, s’est déroulé, hier mercredi, jusqu’à une heure tardive de la nuit au tribunal criminel de Dar El Beida. Le juge a prononcé l’acquittement en faveur de 30 prévenus, alors que d’autres ont écopé des peines de prison ferme allant d’un an et 18 mois, jusqu’à 2 ans, avec de fortes amendes. Le parquet avait requis 20 ans de réclusion criminelle à l’encontre de tous les accusés.

Tribunal Sidi M’hamed : Le journaliste Ihsane El Kadi placé sous mandat de dépôt

ALGER (TAMURT) – Le journaliste Ihsane El Kadi a été placé sous mandat de dépôt, ce jeudi 29 décembre, par le juge d’instruction du tribunal Sidi M’hamed (Alger). Le directeur de Radio M et « Maghreb Emergent », un groupe médiatique en ligne très critique vis-vis du régime algérien, a été arrêté dans la nuit du 23 décembre dernier, dans sa résidence à Zemouri, relevant du département de Boumerdes, en Kabylie.

Tribunal de Dar El Beida : Renvoi du procès de Kamira Nait Sid et ses codétenus à la prochaine session criminelle

ALGER (TAMURT) – Prévu initialement pour ce mercredi 28 décembre, le procès de la militante kabyle et coprésidente du Congrès Mondial Amazigh (CMA), Kamira Nait Sid, ainsi que de Bouaziz Ait Chebib et Lounes Hamzi a été renvoyé à la prochaine session criminelle. Ils sont poursuivis notamment pour « terrorisme ». Ils croupissent dans la prison de Koléa depuis plus d’un an.

Condamné par contumace à 20 ans de prison, l’enseignant kabyle Amara Mazi finalement acquitté

ALGER (TAMURT) – Condamné par contumace à 20 de réclusion criminelle, en octobre dernier, l’enseignant kabyle Amara Mazi a été acquitté, ce mardi 27 décembre, par le tribunal criminel de première instance de Dar El Beida (Alger). A l’instar des autres détenus d’opinion kabyles, il était poursuivi pour des charges liées au « terrorisme » sur la base de l’article 87 bis.

Oran : Le militant kabyle Jugurtha Malla condamné à 3 ans de prison ferme

ALGERIE (TAMURT) - Le tribunal criminel de première instance d'Oran a condamné, ce mardi 27 décembre, le militant kabyle Jugurtha Malla à 3 ans de prison ferme. Il était poursuivi pour terrorisme sur la base de l’article 87 bis, qui incrimine l’acte politique.

Tribunal d’Oran : Le procès de Mira Moknache et ses co-accusés reporté àla prochaine session

ALGERIE (TAMURT) – Programmé pour ce lundi au tribunal criminel d’Oran, le procès des treize militants kabyles a été reporté à la prochaine session criminelle, a annoncé Me Ouali Sofiane, l’un des avocats de la défense. La militante Mira Moknache et ses co-accusés, dont certains sont sous mandat de dépôt, sont poursuivis pour des faits graves liés au terrorisme !

Tribunal d’Oran : Treize militants politiques kabyles faussement accusés de terrorisme !

ALGERIE (TAMURT) – Ce lundi 26 décembre, plusieurs militants kabyles dont l’universitaire Mira Moknache seront jugés au tribunal d’Oran, dans l’Ouest algérien. De lourdes et graves charges pèsent sur eux. Ils sont poursuivis pour terrorisme en raison de leur engagement pacifique en faveur de la Kabylie.

Répression : Plusieurs activistes et militants kabyles interdits de voyager

KABYLIE (TAMURT) – L’interdiction arbitraire de voyager est l’autre forme de pression et d’intimidation exercée par le régime algérien sur les militants et activistes politique kabyles. Ces jours-ci, les services de sécurité algériens ont convoqué plusieurs militants kabyles, notamment à Vgayet, pour leur notifier qu’ils font l’objet d’une « interdiction de sortie du territoire national » (ISTN).

Sidi Aich : Une conférence sur le thème « Tajmaat » interdite par la police algérienne

VGAYET (TAMURT) – La police algérienne a interdit, ce samedi 24 décembre, la tenue d’une conférence-débat sur le thème « Tajmaat », que devait animer l’écrivain kabyle Younes Adli, à la salle des fêtes Youcef Abdjaoui de Sidi Aïch. L’évènement était programmé par l’association Tighri n Vgayet.
- Advertisment -

Most Read