Draâ El Mizan Les enseignantes de l’école primaire Frères Harchaoui en colère

0

Les enseignantes de l’école primaires de Draâ El Mizan, 60 au sud de Tizi Wezzu, ont tenu un rassemblement ce matin devant le portail de cet établissement scolaire.

Elles sont en grève depuis 10 jours et elles refusent de reprendre le travail. Les enseignantes exigent le départ définitif du directeur de cette école qui a été pourtant suspendu le mois d’octobre dernier. Ce responsable est accusé d’harcèlements sexuels.

Une accusation confirmée par une enquête enclenchée par la direction de l’éducation de Tizi Wezzu. Mais ce responsable st toujours maintenu à son poste et a repris récents son travail, ce qui a provoqué l’ire des enseignantes qui ne veulent aucunement travailler sous la responsabilité de ce pervers sexuel.

S.A.W

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here