jeudi, mai 26, 2022

Daily Archives: Juil 2, 2011

Affaire d’Azazga : La thèse d’une bavure ou d’un acte isolé ne semble plus tenir debout

KABYLIE (Tamurt) - L’explosion touche le dernier camion formant la colonne. Certains militaires sont touchés mais leurs blessures ne sont pas mortelles. Mais en revanche, un grand pylône électrique ; plus exactement celui supportant la ligne de haute tension est pulvérisé. L’engin explosif aurait donc été enfoui juste à côté des pieds du pylône. Suite à l’explosion, les militaires, sous le commandement d’un capitaine, se sont rués sur la population. L’un d’eux pénètre dans une villa, sise non loin des lieux de l’attentat, et ouvre le feu sur l’homme qu’il y a trouvé. Il le blesse. L’homme blessé prend la fuite mais il est vite rattrapé par le parachutiste. Celui-ci l’achève en tirant sur lui à nouveau. La victime s’appelle Mustapha Dial. Elle était originaire du village Oumadhène, dans la commune rurale de Souamaâ, daïra de Mekla. La villa en question appartient à un lieutenant de l’ALN, connu sous le pseudonyme de Rouget. Feu Mustapha Dial ne faisait que garder la villa et c’est dans ce cadre précis qu’il habitait avec sa famille.

Bougie : Kherrata – Manque d’hygiène, un interminable problème

L’hygiène semble être négligée par les autorités. Idem pour les citoyens qui tardent à faire de l’environnement une priorité.
- Advertisment -

Most Read