dimanche, septembre 25, 2022

Daily Archives: Juil 11, 2018

Ait Yahia Moussa et Azazga : Les citoyens investissent de nouveau la rue

KABYLIE (Tamurt) - Les habitants d’Azazga ont pris part, hier mardi, à une marche populaire pacifique, dans le centre ville alors que les habitants de la commune d’Ait Yahia Moussa (daira de Draâ El Mizan)  ont carrément fermé le siège de de leur mairie. A Azazga, localité située à 40 kms du chef-lieu de wilaya, les habitants ont protesté contre le fait que les autorités de wilaya veulent attribuer une partie des 2300 logements-AADL, en cours de réalisation à Azazga, à des familles qui sont originaires d’autres wilayas au détriment des familles d’Azazga qui sont dans le besoin et qui vivent dans des conditions d’hébergement lamentables.

Reçu par le Président du Medef à Paris : Ali Haddad « répond » à Issad Rebrab

ALGERIE (Tamurt) - A peine quarante-huit heures après avoir été épinglé avec une rare virulence par le journal d’Issad Rebrab, « Liberté », l’homme d’Affaires Ali Haddad a été envoyé à Paris par son parrain Said Bouteflika pour rencontrer et se réunir avec le nouveau président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux. La rencontre a eu lieu au siège du Medef à Paris ce mardi. Ali Haddad y a été reçu en tant que Président du Forum des Chefs d’Entreprises algériens.

Les Harkis sont au pouvoir en Algérie pas en France

ALGERIE (Tamurt) - Certains cercles de la presse et partis politiques algériens ont soulevé ces derniers jours une politique sur la pression de la France pour que l'Algérie accepte le retour des Harkis. Pourtant une bonne partie des Harkis vit en toute quiétude en Algérie depuis 1962. Des Harkis sont même dans la haute sphère du régime algérien. Ceci, sans oublier que la plupart des dirigeants militaires algériens étaient dans les rangs de l'armée française et ont combattu l'ALN et le FLN.

Les nouveaux élus de Vgayet font semblant de bouger leur graisse

VGAYET (Tamurt) - Les nouveaux élus, tant à l’APN qu’à l’APW et même aux APC, semblent vouloir tarabuster les hautes autorités pour arracher des projets pour le compte de Vgayet. Pour le moment, à l’entame de leur mandature, ils comptent faire aboutir  la concrétisation des projets inscrits à l’indicatif de la wilaya puis gelés alors qu’ils sont indispensables au développement de la région.
- Advertisment -

Most Read