samedi, mai 21, 2022

Daily Archives: Avr 13, 2018

La JSK qualifiée en finale de la coupe d’Algérie : Explosion de joie en Kabylie

KABYLIE (Tamurt) - Des dizaines de milliers de citoyens sont descendus dans la rue pour crier leur joie à Tizi Ouzou. Les klaxons de véhicules, interminables et tonitruants,  fusaient de partout. Une explosion de joie s’est produite juste après le but providentiel de Benaldjia.

La JSK qualifiée en finale de la coupe d’Algérie: Explosion de joie en Kabylie

KABYLIE (Tamurt) - Des dizaines de milliers de citoyens kabyles sont descendus dans la rue pour crier leur joie à Tizi Ouzou. Les klaxons de véhicules, interminables et tonitruants, fusaient de partout. Une explosion de joie s’est produite juste après le but providentiel de Benaldjia.

Coupe d’Algérie : JSK-MCA aujourd’hui, la Kabylie retient son souffle

KABYLIE (Tamurt) - Le match de demi-finales de la coupe d’Algérie entre la JSK et le MCA aura lieu aujourd’hui au stade Hamlaoui de Constantine. Malgré le deuil national de trois jours décrété suite au crash d’un avion mercredi dernier, le match a été maintenu. Mercredi dernier, en fin de journée, des rumeurs persistantes avaient fait état d’un report de cette rencontre de football à cause du deuil. Mais jusqu’à hier, jeudi, en début de soirée, aucun communiqué de la Fédération de football n’est venu évoquer cette possibilité. Le match est donc maintenu.

Salon du livre de Boudjima : 70 écrivains attendus à Tizi Ouzou

CULTURE (Tamurt) - Pas moins de soixante-dix écrivains et romanciers, dont certains sont de renommée, seront présents au salon du livre de Boudjima dans la wilaya de Tizi 0uzou du 19 au 21 avril prochain, ont indiqué les organisateurs, hier. Au programme de cette cinquième édition de ce salon du livre, organisé entre autres par l’Assemblée populaire communale de Boudjima (près de Tigzirt sur Mer), il y aura des ventes  de livres en présence des maisons d’édition les ayant produits, des ventes-dédicaces en présence des auteurs ainsi que des conférences-débats sur plusieurs thèmes d’actualité.

Quand le pouvoir d’Alger parle de « préservation de l’Amazighité des surenchères stériles et de toute instrumentalisation politicienne » : L’arroseur arrosé !

TAMAZGHA (Tamurt) - La journée d’étude sur Tamazight organisée le mercredi 11 avril 2018 par le Conseil de la nation algérien en collaboration avec le Haut commissariat à l'Amazighité (HCA) et présidée par la vice-présidente du Conseil, Nouara Saadia Djaafar, semble cacher d’autres secrets inavoués. D’emblée, les conférenciers et intervenants ont mis l'accent sur la nécessité de replacer le débat sur l'Amazighité dans "son espace naturel", à savoir les établissements scientifiques et académiques afin de « barrer la route aux surenchères et instrumentalisations qui ne servent nullement les intérêts suprêmes du pays ». Cependant, la problématique posée par les pseudo-défenseurs de l’Amazighité est antipodes de la réalité du terrain. 

N’oublions pas le prisonnier politique Ahmed Baba Nedjar

ALGERIE (Tamurt) - Depuis 2005 qu'il est incarcéré injustement. Il est condamné à passer toute sa vie derrière les barreaux rien que pour avoir milité pour tamazight et adhéré à un parti politique kabyle, le FFS. Lui c'est Ahmed Baba Nedjar. Le régime algérien le condamne aussi pour avoir refusé de faire un faux témoignage contre Kamel Eddine Fekhar.
- Advertisment -

Most Read