samedi, mai 21, 2022

Daily Archives: Avr 5, 2018

Il a été limogé : El Hadi Ould Ali lâché par Said Bouteflika

ALGÉRIE (Tamurt) - El Hadi Ould Ali a été limogé ce mercredi 4 avril 2018 de son poste de ministre de la Jeunesse et des Sports. Afin de tenter de maquiller ce limogeage à peine voilé, trois autre ministres ont fait l’objet de la décision de fin de mission pour « prémunir », en quelques sortes, Ould Ali des interprétations qui seraient données à la mise à la porte de cet ancien directeur de campagne de Abdelaziz Bouteflika à Tizi Ouzou.

Sensée être une presse indépendante : Aucun journal algérien n’a parlé du livre de Benchicou sur Bouteflika

ALGÉRIE (Tamurt) - Aucun média algérien, ni journaux, ni journaux électroniques encore moins chaines de télévision, n’a médiatisé le tout nouveau livre de Mohamed Benchicou (ancien directeur du journal « Le matin », suspendu par le pouvoir) consacré au président algérien Abdelaziz Bouteflika, « Le mystère Bouteflika, radioscopie d’un  chef d’Etat ». Même des quotidiens qui se permettaient certains élans de liberté, il y a quelques années, comme El Watan, Liberté et Le soir d’Algérie, ont fait l’impasse totale sur la parution de ce livre.

L’entreprise qui le réalise n’a pas été payée : Le nouveau stade de Tizi Ouzou ouvrira-t-il un jour ?

TIZI OUZOU (Tamurt) - D’un report à l’autre, le nouveau stade de Tizi Ouzou de 50 000 places va-t-il ouvrir un jour ses portes ? La question se pose sérieusement avec ce énième report concernant la date de l’achèvement des travaux de ce complexe sportif, situé à la sortie ouest de la ville de Tizi Ouzou, au lieu-dit Boukhalfa. Depuis plus de cinq ans, les autorités algériennes ne cessent de promettre que l’inauguration de ce stade ne saurait tarder. Mais la réalité du terrain est tout autre. Les choses se sont compliquées avec la crise financière née de la chute du prix du baril de pétrole en 2015.
- Advertisment -

Most Read