samedi, mai 21, 2022

Daily Archives: Avr 26, 2018

Tafsut Imazighen à Freiburg, Allemagne,

FREIBURG (Tamurt) - Les fêtes se suivent, mais ne se ressemblent pas. L’association Deutsch-Kabylische Freundschaft e.V. (DKF) a célébré le 21.04.2018 le soulèvement en Kabylie des années 80 et a rendu hommage aux victimes du printemps noir-Tafsut Taverkant. Le peuple Kabyle démocrate et laïc avait pu, ainsi, briser la citadelle militaro-arabo-islamo-baathiste d’Alger cimentée par un système algérien totalitaire et archaïque depuis 1962.

Les 29 et 30 avril prochains : Grève générale à Tizi Ouzou

TIZI OUZOU (Tamurt) - Le front social s’embrase de nouveau avec l’annonce d’une grève générale qui touchera la majorité des secteurs d’activité privés de la wilaya de Tizi Ouzou. La grève en question est prévue pour les journées du 29 et 30 avril prochains, a-t-on appris. C’est à l’appel du Collectif des Organisations et Associations Professionnelles de la wilaya de Tizi Ouzou que cette action de protestation aura lieu. Il y a lieu de rappeler que ce collectif appelle aussi à un rassemblement de protestation pour la journée du 29 avril à 8 heures devant l’antenne de la Casnos de Tizi Ouzou.

Bien que censuré en Algérie : Les articles de Tamurt.info repris un peu partout

KABYLIE (Tamurt) - Malgré la censure injuste mais justifiée, aux yeux du pouvoir algérien et de ses spires, qui frappe notre journal, en Algérie, il n’en demeure pas moins que la majorité des articles publiés par le journal Tamurt.info sont repris un peu partout, notamment dans d’autres sites Internet, des blogs et des pages Facebook. C’est ce que nous avons constaté depuis quelque temps.

Liberté de la presse : L’Algérie est classée à la 136 ème place

ALGÉRIE (Tamurt) - La liberté de la presse est complètement inexistante en Algérie. Il s’agit là d’un secret de polichinelle. Une Vérité que vient de confirmer Reporters sans Frontières (RSF) dans son tout dernier rapport qui classe l’Algérie à la 136 ème position dans le monde sur 180 pays. Non seulement l’Algérie est en très mauvaise position  mais elle a encore régressé depuis le dernier classement (celui de 2017) de deux positions. La censure et les restrictions de la liberté de la presse se sont particulièrement exacerbées en Algérie depuis les élections présidentielles de 2014.

Des intellectuels appellent à la modification du Coran

FRANCE (Tamurt) - Le livre sacré de l'islam, le Coran, est pointé du doigts par plus de 300 intellectuels, dont la plupart sont des Français, lui reprochant d’inciter à l'antisémitisme. Ils revendiquent de retirer les passages qui appellent à la haine des juifs et à la violence. Parmi ces signataires, l'écrivain algérien, Boualam Sansal. Cet appel à suscité une vague d'indignation, comme il fallait s'y attendre, à travers plusieurs pays musulmans.nce. Parmi ces signataires, l'écrivain algérien, Boualam Sansal. Cet appel à suscité une vague d'indignation, comme il fallait s'y attendre, à travers plusieurs pays musulmans.

Pour la première fois en Algérie, « L’amant imaginaire » de Taos Amrouche édité

ALGERIE (Tamurt) - C’est une excellente initiative qui vient d’être prise par les éditions « Frantz Fanon » de Tizi Ouzou, dirigées par l’écrivain-journaliste Amar Ingrachen. En effet, cette maison d’édition, jeune mais dynamique et audacieuse, vient d’éditer pour la première fois en Algérie le roman « L’amant imaginaire » de Taos Amrouche.
- Advertisment -

Most Read