jeudi, décembre 8, 2022

Daily Archives: Sep 18, 2012

«Vava Moh» et «Yidir» au Festival International Issni N’Ourigh d’Agadir

«Vava Moh», long métrage ( 2h) de Smail Yazid et «Yidir», court-métrage de 15 minutes de Tahar Houchi qui est également critique cinématographique, participeront...

Tizi Ouzou Prison pour l’agresseur du directeur d’une école à Ath Yahia

L’agresseur du directeur de l’école primaire du village Ath Ziri, dans la commune d’Ath Yahia, dans la dira de Ain El Hammam, a été...

Le gouvernement Français saisi de la question Kabyle.

Madame Valérie Boyer députés UMP des Bouches du Rhône, a posé une question écrite au ministre de affaires étrangères Françaises, concernant l’oppression que subit le peuple Kabyle de la part du gouvernement Algérien. Rappelons que des questions similaires ont été posées aussi l’année dernière au gouvernement Allemand de Me MERKEL par des députés de la gauche Allemande.

Une insulte de trop et unique en son genre : Tizi Ouzou représentée au Festival national du théâtre professionnel par une troupe oranaise !

CULTURE (Tamurt) - « Si au moins c’était une troupe professionnelle ! », précise notre source. L’auteur de la pièce, intitulé « Nass mecheria », n’est autre qu’un certain Bouziane B. A. « Un soit disant dramaturge qui est au quatrième art ce que la Garantita est à la gastronomie. « Il utilise son statut de journaliste dans un grand quotidien et bénéficie de toutes les facilités possibles auprès des responsables de la culture à Tizi Ouzou pour financer ses pièces et ce journal fait l'impasse sur les scandales qui entourent le secteur » ajoute notre source qui précisent aussi que « ces dramaturges empochent 60 millions de centimes pour chaque représentation, alors que des jeunes comédiens compétents kabyles sont toujours oubliés ».

Tigzirt Les villageois d’Azrou Baar suspendent leur action de protestation

Après avoir fermé le siège de la daïra de Tigzirt durant cinq jours, les habitants du village Azrou Baar, commune de Mizrana, ont décidé...

Mizrana les quatre jeunes libérés

Retour au calme à Mizrana ( au nord de Tizi Ouzou) après la libration hier soir des quatre jeunes arrêtés dans des affrontements qui...

Urgent : la sûreté de la daïra de Makouda assiégée.

Suite à l’arrestation de quatre jeunes émeutiers durant les affrontements qui ont opposé en début de soirée les jeunes de la localité de Mizrana, au nord de Tizi Ouzou , aux forces anti-émeutes déployées pour " sécuriser " ce qui reste de la brigade de la gendarmerie détruite la veille, la population observe à l’heure où nous mettons en ligne le siège de la sûreté de Makouda où les autres jeunes interpellés sont retenus, avons-nous appris de sources locales.
- Advertisment -

Most Read