lundi, février 6, 2023

Daily Archives: Août 13, 2013

Aprés la destrucition d’une église construite en 1898, le maire RCD d’Aokas récidive

BGAYET (Tamurt) - Dans le cadre de la célébration de 57ème anniversaire du congrès de la Soumam, l’association culturelle Azday Adelsan n Weqqas et le centre culturel de la même localité organisent une journée culturelle avec un programme riche : conférence, exposition, projection de film et de documentaires.

Aprés la destrucition d'une église construite en 1898, le maire RCD d'Aokas récidive

BGAYET (Tamurt) - Dans le cadre de la célébration de 57ème anniversaire du congrès de la Soumam, l’association culturelle Azday Adelsan n Weqqas et le centre culturel de la même localité organisent une journée culturelle avec un programme riche : conférence, exposition, projection de film et de documentaires.

Mobilisons-nous autour de Zedek Mouloud !

COMMUNIQUE (Tamurt) - Des appels ça et là avaient été lancés, pour une soi-disant union des Kabyle. Mais là, devant nous, la détresse de ce Grand Monsieur, Porte voix de la revendication identitaire, ne nous donne pas l'occasion, d’abord d’être à ses côtés et en suite de retrouver cette union longtemps perdue.

Ils revendiquent l’officialisation de Tamazight : 50 000 Amazighs Libyens ont marché à Tripoli

LIBYE (Tamurt) - Une grandiose marche a été organisée aujourd’hui à la capitale Libyenne, Tripolis, pour réclamer des élus de l’assemblée constituante d’inclure l’officialisation de la langue amazigh dans la nouvelle constitution. L’appel lancé par le mouvement associatif Berbère a trouvé un large écho.

Ils revendiquent l’officialisation de Tamazight – 50 000 Amazighs Libyens ont marché à Tripolis

Des milliers de drapeau culturel Amazigh sont brandis. Une manière d’affirmer aux nouveaux dirigeants que le peuple Libyen est Amazigh. Les manifestants sont venus de toutes les régions de ce grand pays de l’Afrique du Nord. Depuis trois jours, des bus et des camions chargés de militants affluaient d’Adrar N’Foussa du Sud et des régions berbérophones de l’ouest. Les artères de la capitale de la Libye sont envahies par une marée humaine.

Tunisie: manifestations rivales pour la femme

La Tunisie se prépare à des manifestations mardi des camps pro et anti-islamistes pour marquer la journée célébrant les acquis de la femme, au...

Ath Douala – Disparation mystérieuse d’un jeune d’At Douala

En ce moment, où la Kabylie est ciblée de toute part, tous les scénarii sont possibles face à ce genre de disparition. La région dAt Douala a déjà vécu un cas de disparition dont la fin s'est avérée malheureuse avec l'histoire du jeune Laceuk Ali disparu du domicile familial et retrouvé assassiné par des malfrats.

Zedek Mouloud, la Kabylie est avec toi

CULTURE (Tamurt) - La décision du chanteur kabyle, engagé, Zedek Mouloud de mettre fin à sa carrière artistique, suite à des pressions que celui-ci subit à cause de son soutien à l’action organisée à Tizi-Ouzou le 3 Aout dernier en faveur de la liberté de conscience, à provoqué une onde de choc parmi les amoureux de l’art, de la belle poésie et de la musique mais aussi chez les défenseurs de la culture amazigh et des droits de l’homme.

Que voit le cerveau lorsque le cœur s’arrête?

SCIENCES - Des scientifiques cherchent à expliquer les sensations lors d'une mort clinique... Les sensations et visions, comme celle d'une lumière intense, dont font part...

Contribution : Le régime d’Alger ou la manipulation des symboles « Islam / FLN » et la diversité politique qui est à sa solde

CONTRIBUTION (Tamurt) - Nous sommes toujours dans la logique d’un pouvoir post-colonial, issu de la décolonisation, qui a hérité de tout le système colonial dans sa gestion politique d’un territoire et sociétés appelées algériens et Algériennes, qui a fait du régime algérien, un pouvoir qui se prétend le seul détenteur de la raison, en se maintenant dans un parti-Etat pendant longtemps avec une politique totalitaire, de répression, de torture et de liquidation politique de toutes les élites qui ne sont pas d’accord avec sa gestion. Et, devant la pression sociale des culturalistes Kabyles de 80 et les événements de 88, la contrainte du départ de leur régime fabriqué de toutes pièces par l’occident et le moyen orient, il a fait semblant de procéder à une ouverture politique concoctée, préparée avec le plus grand soin du monde pour qu’elle soit présenté comme une nouvelle conjoncture « d’illusion et de pérennisation » au nom d’une démocratie qui sera, au bout du compte, troublée et largement discréditée.
- Advertisment -

Most Read