lundi, octobre 3, 2022

Daily Archives: Sep 6, 2018

C’est faux, Bouteflika ne peut pas s’adresser au peuple algérien!

ALGERIE (Tamurt) - Gravement malade, au point de ne pas pouvoir bouger ni ses lèvres ni ses mains, le chef de l'Etat algérien, enfant de Oujda, n'a pas pu s'adresse à son peuple, depuis des années. L'information colportée par certains médias algériens sur un discours ou du moins une apparition de Bouteflika s'est avérée fausse. Bouteflika n'est pas apparu. Après son retour d'un hôpital de Genève, personne ne sait au il se trouve au juste. Seuls les membres de sa famille, quelques garde corps et certains médecins le savent.

Homme d’Affaires originaire d’Azeffoun : Ali Haddad est pour un 5 ème mandat de Bouteflika

ALGÉRIE (Tamurt) - Plus la date de la tenue des élections présidentielles de 2019 approche, plus la réélection de Abdelaziz Bouteflika se précise. Les indices ? Ce sont les déclarations des différents soutiens habituels de Bouteflika. En effet, ce mercredi, c’est au tour du FCE (Forum des Chefs d’Entreprises) que président l’homme d’Affaires kabyle Ali Haddad, de s’exprimer clairement en faveur d’un cinquième mandat du président de la république actuel. La déclaration de soutien n’a pas été faite par Ali Haddad en personne mais par son adjoint au sein du FCE.

VGAYET : Débrayages dès la rentrée des classes

VGAYET (Tamurt) - Officiellement, il y a eu plus de deux cent mille élèves, des trois paliers, qui ont rejoint les bancs d’écoles  dans le département de Vgayet en ce mercredi, journée de la rentrée scolaire. 

Bougie: Débrayages dès la rentrée des classes

KABYLIE (TAMURT) - Officiellement, il y a eu plus de deux cent mille élèves, des trois paliers, qui ont rejoint les bancs d’écoles dans le département de Vgayet en ce mercredi, journée de la rentrée scolaire.

La majorité des écoles dépourvues d’eau : Le danger du choléra plane sur les élèves à Tizi Ouzou

TIZI OUZOU (Tamurt) - Hier, la rentrée scolaire a eu lieu en Algérie dans un climat de grande inquiétude et de suspicion à cause des risques incontestables qui planent sur des millions d’enfants et d’adolescents scolarisés. En effet, malgré que théoriquement, « toutes les mesures ont été prises » pour prémunir les enfants d’éventuelles contaminations par le virus du choléra, il n’en demeure pas moins que la réalité sur le terrain est tout autre. En effet, dans la wilaya de Tizi Ouzou, le problème de l’indisponibilité de l’eau potable se pose sérieusement.

Journaliste assassiné en 1995, Said Tazrout : 23 ans déjà

HOMMAGE (Tamurt) - Les victimes du terrorisme semblent avoir été oubliées. On en veut pour preuve le fait qu’aucune cérémonie de recueillement ou activité commémorative n’a été organisée, à Tizi Ouzou, à la mémoire du journaliste assassiné Said Tazrout. Le 23 ème anniversaire de l’assassinat de Said Tazrout, le 3 septembre, est en effet, passé complètement inaperçu. C’est entre autre l’une des conséquences de la réconciliation nationale qui veut placer l’amnésie au dessus de toute autre considération. Ceux qui ont sacrifié leur vie et se sont battus pour que l’Algérie ne devienne pas une république islamique-intégriste, sont en train d’être assassinés une deuxième fois.
- Advertisment -

Most Read