mardi, décembre 6, 2022

Daily Archives: Jan 21, 2010

Si Muḥand U M’Ḥand le poète laïque ou le sens de la Kabylité

« Beaucoup qui ont fait vœu de dévotion ruissellent de péchés Ils ont laissé le Coran pour l'intrigue, Je jure de ne plus fréquenter "les musulmans" Ceux qui utilisent l'islam pour la spoliation, Ils n'ont plus de foi Et pour l'infamie s'enorgueillissent… »

Si Muḥand U M'Ḥand le poète laïque ou le sens de la Kabylité

« Beaucoup qui ont fait vœu de dévotion ruissellent de péchés Ils ont laissé le Coran pour l'intrigue, Je jure de ne plus fréquenter "les musulmans" Ceux qui utilisent l'islam pour la spoliation, Ils n'ont plus de foi Et pour l'infamie s'enorgueillissent… »

La nouvelle prison de Oued-Ghir opérationnelle sous peu

OUED-GHIR (Tamurt) - Le nouvel établissement pénitentiaire, en construction à Bgayet, plus exactement à Oued-Ghir « sera opérationnel avant l'été prochain », a rapporté cette semaine la presse algérienne, suite à la visite du ministre des la Justice, garde des sceaux, dans la région, Tayeb Belaïz. Le projet de sa réalisation est confié à entreprise chinoises, avec la rondelette somme de près de deux milliards de DA. Les travaux ont débuté depuis début 2008.

Lettre d’un moderniste

L’écho des sentiments posturaux sis dans mes profondeurs que dieu a planté dans mon coeur quand il m’a crée, ces sensations que je sens et je connais leurs vérité, mais j’avais peur de les montrer à mes proches ou à la societé ont enfin réagis.

Lettre d'un moderniste

L’écho des sentiments posturaux sis dans mes profondeurs que dieu a planté dans mon coeur quand il m’a crée, ces sensations que je sens et je connais leurs vérité, mais j’avais peur de les montrer à mes proches ou à la societé ont enfin réagis.

Chroniques kabyles : Entre l’abîme et le rêve américain.

CHRONIQUE (Tamurt) - Aujourd’hui, jour du premier anniversaire de l’élection du président américain Obama, l’Amérique après s’être laissée conquérir par l’espoir, se laisse gagnée par le doute pour ne pas dire le désespoir. Et pourtant, Obama n’est pas responsable ni de la crise, ni des guerres ni de tous les maux que vivent aujourd’hui les Américains. Mais c’est ainsi il y a des peuples qui ne se contentent pas du statut quo, il faut ramener du nouveau pour continuer à exister.
- Advertisment -

Most Read