dimanche, septembre 25, 2022

Monthly Archives: Novembre, 2021

At Leqser : Des dizaines de personnes arrêtées pour avoir manifesté contre les élections algériennes

TUVIRETT (TAMURT) - Au lendemain de la marche pacifique organisée par des citoyens d’At Leqser, relevant du département de Tuvirett, contre l’organisation des élections locales algériennes et le rejet massif de ce « simulacre électoral » en Kabylie, la junte militaire lance des opérations de représailles contre les kabyles. Dans la soirée de lundi 29 novembre, des dizaines de jeunes ayant pris part à cette manifestation ont été interpellés et placés en garde à vue.

Le FFS joue et perd

KABYLIE (TAMURT) – Les résultats des élections locales du 27 novembre 2021 montrent que le Front des Forces Socialistes (FFS) n’est plus le parti à fort ancrage populaire en Kabylie. Le FFS a perdu la bataille des locales.

Plainte pour racisme contre Naïma Salhi : Les avocats Kader Houali et Soufiane Dekkal entendus par le juge d’instruction du tribunal de Cheraga

ALGER (TAMURT) – Dans un communiqué qu’ils ont publié, ce lundi 29 novembre, maîtres Kader Houali et Soufiane Dekkal, avocats au barreau de Tizi Wezzu, ainsi que le militant politique Salim Chait ont affirmé qu’ils ont été entendus, aujourd’hui, par le juge d’instruction près le tribunal de Cheraga, à la banlieue Ouest d’Alger, suite à une plainte qu’ils ont déposé contre l’ex députée Naïma Salhi, en juin 2019, pour ses propos racistes.

Tribunal de Cheraga : Confirmation de la plainte pour racisme contre l’ex députée Naïma Salhi

ALGER (TAMURT) – L’activiste kabyle Mourad Amiri a été entendu, ce lundi 29 novembre, par le juge d’instruction près le tribunal de Cheraga, à Alger, dans l’affaire l’opposant à Naïma Salhi, présidente du parti islamiste Équité et Proclamation. M. Amiri a porté plainte contre l’ex députée pour, entre autres, « ses propos racistes à l’encontre des kabyles », proférés notamment au temps du général Gaid Salah.

Tribunal d’Amizour : Les neuf jeunes manifestants de Boukhalfa placés sous mandat de dépôt

VGAYET (TAMURT) – Présentés, ce lundi 29 novembre, en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel d’Amizour, les neuf jeunes arrêtés dans la nuit de vendredi à samedi derniers, à Boukhalfa, ont été placés sous mandat de dépôt. Leur procès est renvoyé au 06 décembre prochain.

Agouni Gueghrane : les islamistes s’emparent de la mairie !

KABYLIE (TAMURT) - Ce sont les candidats islamistes qui ont obtenu la majorité à l’Assemblée Populaire Communale (APC) d’Agouni Gueghrane, près des Ouadhias, suite aux élections locales de samedi dernier, rejetées par la majorité de la population.

Arrêtés vendredi à Boukhalfa : Neuf jeunes seront présentés lundi devant le tribunal d’Amizour

VGAYET (TAMURT) – Interpellés par la police, dans la nuit de vendredi à samedi derniers, soit à la veille de la tenue des élections locales algériennes, neuf jeunes originaires de Boukhalfa, placés en garde à vue au commissariat central de Vgayet, seront probablement présentés, ce lundi 29 novembre, devant le tribunal d’Amizour, indique un communiqué d’un Collectif citoyen de la même région.

Vgayet: Une secousse tellurique de magnitude 4.0 enregistrée à Kherrata

KABYLIE (TAMURT) - Une secousse tellurique de magnitude 4.0 sur l'échelle ouverte de Richter a été enregistrée, ce dimanche 28 novembre, à 09h52, dans la région de Kherrata, relevant du département de Vgayet, en Kabylie, selon le Centre de recherche en astronomie astrophysique et géophysique (CRAAG). La protection civile de Vgayet ne déplore aucune perte humaine ni dégâts matériels.

Elections : 14 % à Bgayet et 15 % à Tizi Ouzou

KABYLIE (TAMURT) – Encore une fois, toute la Kabylie a tourné le dos aux élections organisées par le pouvoir algérien dans le but de la normaliser. Plus de 85 % des citoyens de Kabylie n’ont pas voté hier aux élections municipales.

Elections algériennes en Kabylie : Impressionnants renforts sécuritaires, échauffourées et des arrestations à Boukhalfa

VGAYET (TAMURT) – Des échauffourées ont éclaté, dans la nuit de vendredi à samedi, à Boukhalfa, relevant de la commune d’Amizour, entre des jeunes de la localité et des agents de la BRI. Ces altercations survenues à la veille de la tenue des élections locales algériennes, massivement rejetées en Kabylie, se sont soldées par l’arrestation de cinq jeunes. Le taux de participation, ce matin, à ce « simulacre électoral » est très dérisoire dans tout le département de Vgayet.
- Advertisment -

Most Read