samedi, décembre 10, 2022

Monthly Archives: Octobre, 2013

Le patron du FLN humilié par les militants

ALGÉRIE (Tamurt) - Le tout nouveau secrétaire général du FLN, Amar Saïdani, n’a pas été le bienvenu aujourd’hui à la conférence du Front des Forces Socialistes (FFS), tenue dans un hôtel à Sidi Fredj, sur les hydrocarbures. Il a été, selon des participants, humilié par les militants du FFS.

Tiregwa, une fondation née pour la promotion de Tamazight à partir du Canada

DIASPORA (Tamurt) - La fondation Tiregwa est une organisation à but non lucratif enregistrée au Canada au niveau fédéral. Sa mission principale est la promotion de Tamazight en tant que langue, culture, littérature, identité et civilisation sous forme de projets. Ses missions secondaires se résument en deux points. D’abord l’organisation des conférences à Ottawa et à Montréal avec des femmes et des hommes de savoir Amazighs ou non Amazighs mais qui travaillent pour ou sur Tamazight.

Alors que plus de 20 000 civils algériens ont été enlevés par les services de sécurité algériens : L’Algérie exige du Maroc le respect...

ALGÉRIE (Tamurt) - Les décideurs algériens sont capables de toutes les supercheries possibles et inimaginables. Alors que plus de 20 000 civils ont été enlevés par les services de sécurité algériens, notamment par l’armée sans que personne ne connaisse leur sort à ce jour, l’Algérie exigent officiellement et avec insistance du Maroc de respecter les Droits de l’Homme dans les régions sud marocaines que les services secrets algériens appellent «le Sahara Arabe occidental» ! Le comble !

Aokas / Pour protester contre les décisions du Maire – Les habitants de Tala Khaled ferment la RN 9

Ce site, un terrain vague laissé à l’abandon par la fameuse agence foncière de la wilaya de Bgayet, a été attribué par l’édile communal à une « connaissance » pour y ériger un dépôt de stockage de boissons non alcoolisées à titre précaire et révocable. Bizarre !

Journée nationale de l’étudiant kabyle : Hommage à Kamel Amzal

KABYLIE (Tamurt) - Pour la 31ème commémoration de l'assassinat de Kamel Amzal par les hordes islamistes, le MAK appelle le peuple kabyle à rendre hommage à la mémoire du brillant étudiant fauché par le sabre des intégristes à l’âge de 20 ans.

Tunisie: attentat suicide et attaque avortée sur la côte-est touristique

Tunis - Un kamikaze s'est fait exploser mercredi en Tunisie sur une plage de Sousse, tandis qu'à Monastir une attaque visant le maulolée du...

Le phénomène persiste toujours : 17 personnes se sont suicidées à Tizi-Ouzou en 2013

SOCIÉTÉ (Tamurt) - La détresse, le chômage et les problèmes sociaux ont engendré un climat d’inquiétude et d’incertitude au sein de la jeunesse Kabyle. L’avenir est des plus lugubres. Le marasme social et la corruption n’augure rien de bon pour l’avenir. Devant ce désespoir prolongé, les fléaux sociaux ont trouvé un terrain propice. Le suicide, ce phénomène social extrêmement grave sévit en Kabylie depuis le début des années 2000.

Kabylie : Des « correspondants » escroquent les villageois avec le nom de Berbère TV

KABYLIE (Tamurt) - Ces derniers temps, on voit de plus en plus de personnes sillonner les villages kabyles en se faisant passer pour des représentant de la télévision berbère BRTV. Ces derniers essayent par le biais de la réputation de ce média aimé par de nombreux Kabyles de tirer profit des comités de villages.

Manque d’eau en Kabylie : Le S.O.S des habitants d’Ath Toudert

KABYLIE (Tamurt) - Alors que les terres kabyles regorgent d’inestimables quantités d’eau, les villageois ne cessent de lancer des cris de détresse. Après les habitants d’Ath Wizguen, qui ont fermé le siège de l’Algérienne Des Eaux (ADE) mercredi dernier, ce matin ce sont ceux d’Aït Toudert qui ont procédé à leur tour à la fermeture de l’agence de l’ADE d’Ath Wacif.

Il milite pour la reconnaissance de la culture berbère : Ben Ouirane Lazhar, un chanteur amazighe tunisien engagé

CULTURE (Tamurt) - Né sur l’île de Djerba, peuplée majoritairement d'amazighophones, le chanteur Tunisien, Ben Ouirane Lazhar, fait parler de lui dans toute la région de l’Afrique du nord. Son nom est associé au combat identitaire amazigh en Tunisie. Il est surnommé par les militants kabyles, le Matoub de Djerba.
- Advertisment -

Most Read