lundi, février 6, 2023

Daily Archives: Août 11, 2012

Des jouets fabriqués à partir de déchets hospitaliers en vente sur le marché

Voilà, comme s'il ne manquait que cela. On découvre que des dizaines, pour ne pas dire des centaines de milliers de jouets pour enfants,...

Sidi Naâmane en proie aux flammes

Jamais dans l’histoire les incendies n’ont causé autant de dégâts comme cette année à Tizi Ouzou. Un autre incendie qui s’est déclaré depuis mercredi matin,...

Sidi Naâmane : Un incendie réduit en cendres des centaines d’oliviers

Jamais dans l’histoire les incendies n’ont causé autant de dégâts comme cette année à Tizi Ouzou. Un autre incendie qui s’est déclaré depuis mercredi...

Bouzguène : Le cri de détresse des insuffisants rénaux

Les insuffisants rénaux de la localité de Bouzeguène, 60 km à l’est de Tizi Ouzou, qui sont au nombre de 31, dont 6...

Des émeutes à Ait Yahia Moussa contre l’armée

Des émeutes ont éclaté en début de la soirée du vendredi 10/08/2012 à la commune d’Ait Yahia Moussa 25 Km au sud...

La Kabylie toujours dans l’œil du cyclone : Les kidnappings tétanisent les populations

KABYLIE (Tamurt) - On veut faire de la Kabylie une vraie poudrière, une concentration dangereuse des maquis islamistes et autres grands bandits qui règnent en maîtres. Le salafisme, le wahhabisme, le banditisme et autres réseaux mafieux constituent un maillage bien ficelé, financés et entretenus agissant dans l’impunité totale et finissent le boulot comme missionnaires pour les uns et agents de déstabilisation pour les autres. C’est ainsi que cette Kabylie déchirée, mise à rude épreuve, continue de subir toues les affres que l’on puisse imaginer. Il est aujourd’hui donc établi que les interconnexions entre ces deux phénomènes qui sont le terrorisme sous toutes ses formes et le grand banditisme ne font que contribuer, en maintenant ce sentiment d’insécurité à fragmenter les forces vives de cette région et à semer l’effroi et, la peur et la psychose et partant à lui donner le coup de grâce en venant à bout du peu qui lui reste.
- Advertisment -

Most Read