samedi, novembre 26, 2022

Daily Archives: Jan 26, 2013

Le MUJAO veut négocier la libération d’un otage français

Le porte-parole du groupe armé islamiste, le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO) s’est dit « prêt à...

Nigeria : Cinq marins indiens enlevés libérés

Les cinq marins indiens enlevés par des pirates lourdement armés sur un pétrolier le 17 décembre au large du delta du Nigeria ont été...

Ils refusent de les reconnaître : Les habitants de Barbacha demandent la démission des quinze élus

BGAYET (Tamurt) - Le feuilleton de Barbacha se poursuit toujours. Rien ne va plus entre une frange de la population et l'administration.

Interdiction d’écrire en amazigh (berbère), en Algérie : Même sur une tombe

ALGÉRIE (Tamurt) - Suite au décès, le 30 octobre 1973, de ma très chère et bien aimée grand-mère, LDjouher LAICHOUR, j’ai demandé à un marbrier algérois, de graver, sur une plaque funéraire en forme de livre ouvert, son nom, prénom, ses dates de naissance et de décès, en deux langues : en arabe et en tifinagh, l’écriture de tamazight, la langue amazighe.

Tazmalt : un gardien de parking assassiné

Le crime est partout et l’insécurité gangrène la Kabylie. Durant la nuit de mercredi à jeudi dernier, c’est le gardien d’un parking, âgé...

L’armée égyptienne dans les rues de Suez

D'après l'agence Reuters, l'armée égyptienne s'est déployée dans les rues de Suez ce samedi matin au lendemain de la mort de neuf personnes lors...

Grève générale à Ath Zmenzer – Halte à l’insécurité

C’est le quatrième assassinat commis rien qu’à Alma, sans parler des vols et autres actes de banditisme. Aucun des ces meurtres, tous prémédités, n’est élucidé par les services de sécurité. Ces quatre crimes, commis en l’espace d’une année, seront certainement rangés dans le tiroir des affaires classées.
- Advertisment -

Most Read