lundi, mai 29, 2023

Monthly Archives: Avril, 2014

Bonne nouvelle : Le jeune Mezdad Meziane relâché

KABYLIE (Tamurt) - Le président du Mouvement pour l'Autodétermination de la Kabylie (MAK), Bouaziz Ait Chebib, vient de nous informer que le jeune Meziane Mezdad vient d'être relâché par la police algérienne. Mezdad Meziane a été arrêté au lendemain de la marche du 20 avril.

Tizi-Ouzou – Un enfant enlevé retrouvé sain et sauf à Tizi Rached

Des centaines de villageois sont alors partis à sa recherche. La mobilisation était générale au niveau de toute la région. Vers 21 heures, le jeune Rayan a été enfin retrouvé abandonné par ses ravisseurs.

Amizour – Marche de commémoration du printemps noir

Ce mardi après-midi, les habitants d’Amizour ont marché pour commémorer le printemps noir 2001. Ils étaient nombreux, de tout âge et de toutes les couches sociales, y compris l’édile communal, les élus et les anciens délégués des aârouchs, à avoir battu le pavé.

Bgayet – Enfin, toutes les personnes arrêtées ont été relâchées

Il était presque vingt deux heures quand les six derniers militants, arrêtés lors de la marche du 20 avril, sortirent de l’enceinte...

Alléluia les MCBs sont revenus, ils ressuscitent les morts pour mieux combattre les vivants

CONTRIBUTION (Tamurt) - Le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) fait peur au pouvoir raciste et corrompu d’Alger. Il suffit juste de voir les anathèmes, les insultes, les mensonges et les désinformations colportées par ce régime pourri et ses relais médiatiques pour bien s’en convaincre. L’exil forcé de son leader (Mass Ferhat Mhenni), l’assassinat de son propre fils en plein Paris, les intimidations et menaces récurrentes et permanentes à l’égard des dirigeants et militants du MAK en Kabylie, leurs oppressions féroces et impitoyables, leurs complots contre ce mouvement authentique du peuple kabyle, leurs plans diaboliques, leurs pétrodollars…ne suffisent plus à taire cette force vive et fulgurante qui vient des profondes entrailles de notre kabylité et de notre amazighité.

Bougie – Plusieurs détenus suite aux émeutes du 20 avril

Outre les dirigeants et militants du Mouvement pour l'Autodétermination de la Kabylie (MAK), du MCB et du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD) qui se rendent régulièrement au lieu de détention pour exiger la libération des détenus, la ligue des droits de l’homme, aile de Hocine Zehouane, met en garde les autorités quant à une éventuelle condamnation de ces derniers qui pourrait dégénérer.

URGENT : Faux barrage à Ahnif

Un faux-Barrage a été monté par un groupe individus armés dans le lieu dit " Akerrav " où ils ont habitude de le faire,...

Au lendemain de l’empêchement de la marche du MAK : Les émeutes reprennent à Tizi-Ouzou et 10 étudiants arrêtés

TIZI WEZZU (Tamurt) - Des milliers d’étudiants sont sortis cet après midi à la ville de Tizi Wezzu pour dénoncer l’empêchement de la marche du Mouvement pour l'Autodétermination de la Kabylie (MAK) d'hier et de réclamer la libération des militants arrêtés par les services de sécurité. Les violences et les affrontements entre étudiants et services de sécurité ont repris de plus belle. Une dizaines d’étudiants vient d’être embarqués par les policiers. 5 autres manifestants, dont deux jeunes filles étudiantes, sont également blessés et évacués aux services des urgences du CHU de Tizi Wezzu.

Répression des manifestants à Tizi-Ouzou – « Les policiers étaient presque tous des arabes »

« Cette fois les officiers ont fait appel aux policiers arabes, et à quelques Kabyles. Nos responsables savent bien que nous n’allons pas réprimer nos frères Kabyles comme l’ont fait les arabes hier. On est des policiers certes, mais je ne vous cache pas que nous sommes les Kabyles qui subissent plus et avec férocité les affres du racisme des arabes », nous a déclaré un policier Kabyle hier au moment des affrontements sous le couvert de l’anonymat.
- Advertisment -

Most Read