lundi, mai 23, 2022

Daily Archives: Déc 3, 2020

A propos de la résolution de l’UE du 26 novembre. La mauvaise foi du pouvoir algérien

ALGÉRIE (TAMURT) - Dans une résolution d’urgence du 26.11.2020 et pour une fois dans son histoire, l’UE a clairement pris fait et cause pour les personnes arrêtées et détenues à cause de leur liberté d’opinion. Cette résolution, très bien documentée, énumère tous les griefs, en matière d’atteinte aux droits de l’homme, somme toute accablants, que l’UE reproche aux dirigeants algériens. Pour les militants des droits de l’homme ainsi que pour ceux qui ont eu le malheur d’être incarcérés pour délit d’opinion, blasphème ou autre raison légitime, ces griefs sont un secret de polichinelle. Ce sur quoi il est cependant intéressant de s’attarder ici est la réaction algérienne.
- Advertisment -

Most Read