jeudi, mai 26, 2022

Daily Archives: Mai 10, 2021

Sidi Aïch/ Un enfant de 18 mois meurt écrasé par un camion

SIDI AICH (TAMURT) - Un enfant de 18 mois a perdu la vie lundi 10 mai 2021 en début d’après-midi à la cité « La Mission » dans la commune de Sidi Aïch après avoir été écrasé par un poids lourd, selon des témoins.

Algérie. Procès de Lounes Hamzi : L’instruction du dossier reportée sine die

TAMAZGHA (TAMURT) - L’instruction du dossier du détenu politique Lounes Hamzi, cadre du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK), prévu ce lundi 10 mai, au tribunal de Sidi M’hammed (Alger) a été reportée sine die par le juge d’instruction chargé de l’affaire, a indiqué ce matin l’un de ses avocats, le maître Kader Houali. Du coup, Lounes Hamzi reste en prison, alors que les indépendantistes kabyles, sa famille et ses soutiens ont nourri l’espoir de sa libération.

Marche silencieuse des travailleurs de Numilog

VGAYET (TAMURT) - Les travailleurs de Numilog, une filiale du groupe Cevital, ont organisé, dimanche 9 mai 2021, une marche silencieuse dans les rues du chef-lieu de Bejaia. Ces travailleurs « injustement licenciés» par leur employeur, il y a de cela onze mois demandent leur réintégration dans leurs postes de travail. Sans ressources pour subvenir aux besoins de leurs familles depuis près d’une année, ces ex-employés de Cevital ont frappé à toutes les portes pour se faire entendre.

Boukhalfa Bacha enterré à Tassaft

TASSAFT (TAMURT) – Boukhalfa Bacha, figure de proue de la radio kabyle, chaine II, décédé avant-hier, a été enterré hier dans son village natal Tassaft Ouguemoun près d’Ath Yanni. Le défunt avait 79 ans.

Tribunal de Vgayet, de lourdes peines requises à l’encontre des neuf indépendantistes kabyles

VGAYET (TAMURT) - Le procureur près le tribunal de Vgayet a requis, jeudi 6 mai, de lourdes peines allant de six mois à trois de prison ferme et des amendes à l’encontre de neuf jeunes militants indépendantistes kabyles. Lors d’un procès reporté à maintes reprises, le représentant du ministère public a requis trois ans de prison ferme contre trois militants et une amende de 100 000Da et six mois de prison pour les autres et 20 000 Da d’amende. Les neuf jeunes militants indépendantistes sont poursuivis sous les chefs d’accusation « d’attroupement non armé et d’atteinte à l’unité nationale ». Le verdict sera rendu le 27 mai prochain.
- Advertisment -

Most Read