jeudi, mai 26, 2022

Daily Archives: Avr 14, 2014

Des mafieux de des policiers assiègent Ould Ali El Hadi et lui exigent de l’argent

Quand on sème le vent, on récolte la tempête. C’est ce célèbre adage populaire qui est entrain de se produire à Tizi-Ouzou. La maison...

Des mafieux et des policiers assiègent Ould Ali El Hadi et lui exigent de l’argent

Quand on sème le vent, on récolte la tempête. C’est ce célèbre adage populaire qui est entrain de se produire à Tizi-Ouzou. La maison de la culture Mouloud Mammeri est en train de vivre une situation inédite. L’actuel directeur de la culture, et également directeur de compagne du candidat mourant Abdelaziz Bouteflika, le surnommé le Bachagha Ould Ali El Hadi est assiégé à l’intérieur de cette structure par une bande de mafieux qui lui réclament de l’argent.

Tizi-Ouzou – Le siège de la mairie d’Aït Yahia Moussa fermé par les villageois

Les manifestants ont fermé le siège de la mairie de cette localité qui accuse un retard sur le plan de développement local. Le premier problème posé : le manque d’eau potable. Même durant la période hivernale, l’eau se fait rare pour le villageois d’Ivouhren.

Tizi-Ouzou – Découverte d’un cadavre à Draa El Mizan

La victime n’est pas identifiée. Notre source précise qu’il s’agit d’un homme âgé entre 40 et 50 ans. Son corps, qui a été transporté à la morgue de l’hôpital Krim Belkacem de la ville de Draâ El Mizan, pour les besoins de l’autopsie, était en état de de décomposition, ce qui laisse à supposé qu’il a été jeté dans ce puits depuis plusieurs jours. Les services de sécurité ont ouvert une enquête pour essayer d’élucider ce drame.

Bougie : la protestation n’observe aucune trêve

BGAYET (Tamurt) - A quelques jours des élections présidentielles, la protestation à Bgayet n’observe aucune trêve. Non seulement, les manifestations pour le rejet de celles-ci se multiplient mais également la vie quotidienne a son lot de contestations citoyennes. Après les étudiants de la faculté de génie électrique qui sont à leur troisième jour de grève en réaction à l’excès de zèle de l’un de leurs enseignants, c’est au tour, en cette matinée du lundi, des enseignants contractuels d’observer un sit in devant le siège de l’académie pour exiger leur intégration.

Ils ont activé en faveur de Bouteflika – Les voyous menacent Al Hadi Ould Ali à Tizi-Ouzou

Devant la maison de la culture, d'importants renforts ont été déployés sur place pour faire face aux voyous en colère qui menacent de saccager la maison de la culture. Des policiers en civil et en tenue sont restés sur place jusqu'à une heure tardive de la nuit.

Elections présidentielles : Fin de campagne sur fond de discorde

ALGÉRIE (Tamurt) - La campagne électorale des présidentielles en Algérie a pris fin dimanche soir à minuit, dernier délai imparti. Pour la première fois, elle s’est déroulée dans un climat de discorde, à travers l’ensemble des régions. Outre Bgayet qui a rejeté ces élections en refusant au sbire de Bouteflika, Abdelmalek Sellal en l’occurrence, de tenir son meeting à la maison de la culture Taos Amrouche, incendiée ce jour là et à l’ex-ministre Moussa Benhamadi d’animer un autre meeting à Akbou, plusieurs meetings ont été chahutés à Batna, Témouchent et Annaba.

Kabylie berceau des changements

CONTRIBUTION (Tamurt) - De tous temps, la Kabylie a été à l’avant-garde des changements en Afrique du Nord. De toute évidence, il ne peut en être autrement aujourd’hui, dans sa quête de liberté. Elle demeure le baromètre et la boussole de la vision de l’avenir durable. À défaut de l’impliquer dans le choix du futur «président» algérien, puisque depuis 2001 elle a opté définitivement pour œuvrer à sa propre destinée, les différents acteurs de la course à la mascarade font feu de tout bois pour mouiller la région et le cas échéant lui endosser la débâcle.
- Advertisment -

Most Read