lundi, novembre 28, 2022

Daily Archives: Juil 11, 2016

Des citoyens de Tizi-Ouzou dénoncent l'absence de l'Etat

TIZI WEZZU (Tamurt) - Une marche a rassemblé des centaines de citoyens dimanche dernier dans la ville de Tizi Wezzu pour dénoncer l'absence de sécurité. La goutte qui a fait déborder le vase a été le meurtre, le 23 juin dernier, d'un quadragénaire en plein cœur de la Nouvelle Ville, plus exactement au Boulevard Krim Belkacem.

Le député Alilat, rattrapé par la justice espagnole ?

ALGERIE (Tamurt) - Selon les réseaux sociaux qui ont partagé un article du journal espagnol « El Mundo », le député de Bgayet, Omar Alilat, serait impliqué dans une histoire de pots de vin versés en échange de son intervention pour faciliter l’obtention de marchés en faveur de la société espagnole Voltar Lassen.

Claude Hagège : « Imposer sa langue, c’est imposer sa pensée »

(TAMURT) - Pour le grand linguiste Claude Hagège, le constat est sans appel : jamais, dans l'histoire de l'humanité, une langue n'a été "comparable en extension dans le monde à ce qu'est aujourd'hui l'anglais" (1). Oh ! il sait bien ce que l'on va dire. Que la défense du français est un combat ranci, franchouillard, passéiste. Une lubie de vieux ronchon réfractaire à la modernité. Il n'en a cure. Car, à ses yeux, cette domination constitue une menace pour le patrimoine de l'humanité. Et fait peser sur elle un risque plus grave encore : voir cette "langue unique" déboucher sur une "pensée unique" obsédée par l'argent et le consumérisme. Que l'on se rassure, cependant : si Hagège est inquiet, il n'est pas défaitiste. La preuve, avec cet entretien où chacun en prend pour son grade.

Claude Hagège : "Imposer sa langue, c'est imposer sa pensée"

(TAMURT) - Pour le grand linguiste Claude Hagège, le constat est sans appel : jamais, dans l'histoire de l'humanité, une langue n'a été "comparable en extension dans le monde à ce qu'est aujourd'hui l'anglais" (1). Oh ! il sait bien ce que l'on va dire. Que la défense du français est un combat ranci, franchouillard, passéiste. Une lubie de vieux ronchon réfractaire à la modernité. Il n'en a cure. Car, à ses yeux, cette domination constitue une menace pour le patrimoine de l'humanité. Et fait peser sur elle un risque plus grave encore : voir cette "langue unique" déboucher sur une "pensée unique" obsédée par l'argent et le consumérisme. Que l'on se rassure, cependant : si Hagège est inquiet, il n'est pas défaitiste. La preuve, avec cet entretien où chacun en prend pour son grade.

Le joueur portugais Pépe serait-il un amazigh ?

KABYLIE (Tamurt) - C’était la fiesta dans la station balnéaire d’Aokas, à une vingtaine de kilomètres à l’Est de Bgayet, où les jeunes amoureux de la balle ronde avaient explosé au coup de sifflet de l’arbitre, consacrant le Portugal champion d'Europe de football en battant la France par un but à zéro.

L’Algérie, l’unicellulaire !

ALGERIE (Tamurt) - Dans un monde inhalé par une mondialisation effrénée et dépourvue de sentiments, tout un chacun se démêle tant bien que mal de tirer son épingle du jeu. Par ailleurs, en Algérie, la mondialisation est perçue comme un danger pouvant fragiliser les fondements de l’État national qui sont, entre autres, son territoire, sa souveraineté et le lien avec ses citoyens.

Déclaration du Mouvement pour une Kabylie verte

CONTRIBUTION (Tamurt) - La question de l'environnement reste une préoccupation majeure du monde d'aujourd'hui. L’Homme s'est retourné contre la nature qui l'a enfanté avant qu'il passe à un suicide et une autodestruction. L'industrialisation galopante fait peser de nombreuses menaces sur l’environnement et donc sur les populations : l'épuisement des ressources de la terre, l'introduction d'une agriculture chimique, privilégiant la quantité sur la qualité et la mauvaise exploitation des technologies modernes accentuent davantage le malheur de la planète.

Conférence autour de la révolution et le développement à Draa El Mizan

DRAA EL MIZAN (Tamurt) - C’est sous ce thème associé à la fête de l’indépendance nationale que l’association AMGUD de Draa El Mizan, a organisé une conférence débats animée par trois conférenciers de taille, Nordine Ait Hamouda le fils du valeureux colonel Amirouche, Tarik Mira le fils du colonel Abderrahmane Mira et le Dr Ameur Md Amokrane.
- Advertisment -

Most Read