vendredi, mai 27, 2022

Daily Archives: Mar 4, 2017

L’environnement à l’étude à Bougie

BGAYET (Tamurt News) - La maison de la culture Taos Amrouche de Bgayet a abrité, ce samedi, une journée d’étude sur l’environnement initiée par l’association des mais de la faculté de médecine de Bgayet.

Battue par le MOB 3 à 0 : La JSK de Hannachi humiliée à Bougie

TIZI OUZOU (Tamurt) - La Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK) de Mohand Chérif Hannachi s'est inclinée, ce vendredi, au stade de Bgayet avec un score de trois buts à Zéro face au M.O.Bgayet. Pourtant, le club de Bgayet traverse d'énormes difficultés ces derniers temps. La JSK que Hannachi, soutenu par le pouvoir algérien, a enlevé à ses enfants légitimes, signe avec cette énième défaite son arrêt de mort puisque ses chances de remonter la pente et d'éviter la relégation s'amenuisent considérablement.

Après Ahyoun, c’est au tour d’Aidli d’être persona non grata à Aokas

AOKAS (Tamurt) - Alors que l’association Azday Adelsen N’Weqqas a programmé une conférence au niveau du centre culturel pour ce samedi à 14 heures avec le chercheur, linguiste et historien Younes Aidli, voilà que la police saisit les responsables de l’association pour leur signifier le niet des autorités sécuritaires quant à la tenue de cette rencontre culturelle.

Suite à plusieurs grèves : Le bureau de l'UGCAA de Tizi Ouzou dissout

TIZI OUZOU (Tamurt) - Les différentes grèves observées par les commerçants de la wilaya de Tizi Ouzou, dont celle de dimanche dernier, ont fini par faire plier les responsables de l'Union nationale des commerçants et artisans algériens.

Kabylie-Algérie clanique : un attelage impossible

(Contribution d'Azru Lukad pour Tamurt) - Durant des siècles, la Kabylie a vécu comme une entité libre à côté d’autres entités à ses est, ouest et sud avec lesquelles elle a entretenu des relations libres d’amitié, d’échange commercial et parfois même matrimoniales sans jamais avoir recours à la guerre quand bien même des différences saillantes de culture et d’organisation sociale existaient. Cette symbiose a été rompue à l’émergence du Mouvement national, grosso modo, dès 1926. Et depuis, elle est la cible d’attaques incessantes de la part d’une coalition tribale fondée sur l’idéologie arabo-islamique dans le but de casser son sécularisme et de l’annexer de force dans un magma religieux obscurantiste.

Les forces coloniales arboislamistes toujours en action contre Mr. Ahmed Amrioui

KABYLIE (Tamurt) - Un cours de rattrapage scolaire, dans le village Ilwennisen en Kabylie, a fait peur au pays le plus vaste d’Afrique, mais très rapide dans ses mesures répressives. Mr. Ahmed Amrioui et sa femme, ont voulu comme le font beaucoup de citoyens européens en Afrique ou ailleurs dans le monde, aidé les jeunes kabyles à s’en sortir dans le domaine scolaire et dans leur langue maternelle. Le lieu de rencontre pour aide scolaire était un garage transformé par les enfants kabyles qui n’ont pas hésité à mettre les mains dans le « charbon » pour lui donner une empreinte du terroir kabyle. Ce centre de loisir et d’ouverture d’esprit, portait un nom kabyle formidable : AXXAM N TMUSNI (La Maison du savoir).

Les législatives perturbent les partis politiques à Bougie

BGAYET (Tamurt) - Les prochaines élections législatives font jaser tout le monde, plus particulièrement les militants des partis politiques. Dans la région de Bgayet, ni la liste du FFS, ni celle du RCD, ni celle du RND, encore moins celles du FLN et du MPA n’ont été cautionnées par la base militante.
- Advertisment -

Most Read