vendredi, mai 27, 2022

Monthly Archives: Octobre, 2019

Les kabyles à Alger demain : attention à un autre « 14 juin » !

KABYLIE (TAMURT) - Un appel a été diffusé, à grande échelle, visant à appeler les kabyles à se rendre dans la capitale Alger, en marchant à pied tout au long du trajet qui sépare les deux régions. Objectif : prendre part à la marche d’un million de manifestants prévues demain à l’occasion de la fête du 1er novembre.

Quel est l’impact de la révolte algérienne sur la Kabylie?

MARSEILLE (TAMURT) - Dans le cadre du cycle de conférence qu'organise habituellement l’association solidarité France-Kabylie, la prochaine conférence sera donnée par Madame Kamira Nat Sid le 10 novembre à 14h30 au CMA Bastide Cazaulx au 76 rue Saint-Jean du Désert 13012 Marseille.

Anissa Boumediène perd son procès contre le journal « tamurt »

PARIS (TAMURT) - La femme du criminel Mohamed Boukharouba, Anissa Boumediène, s'est levée ce matin, 29 octobre 2019, dans sa résidence luxueuse d'un quartier huppé de Paris, et a siroté son café lentement et tranquillement, comme elle a l'habitude de le faire depuis son jeune âge. La journée est particulière, pour elle. Elle l'a tant attendue. Ses garde-corps et son chauffeur, qui veillent sur elle depuis des décennies, l'ont accompagnée au tribunal de grande instance de Paris situé au 17e arrondissement. Un Tribunal flambant neuf récemment, inauguré par le Premier ministre français

La grande chanteuse kabyle Djamila est décédée

KABYLIE (TAMURT) - L’une des plus grandes figures féminines de la chanson kabyle de tous les temps, Djamila, est décédée hier à l’âge de 93 ans après une longue maladie. Djamila n’était pas seulement une interprète comme c’est le cas de la majorité des chanteuses kabyles mais elle était aussi poétesse et c’est elle qui composait les musiques de ses chansons.

Chérif Mellal (JSK) : « J’ai sollicité Gaid-Salah… »

KABYLIE (TAMURT) - Le président de la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK), Chérif Mellal, a révélé hier en soirée, dans une interview accordée à Berbère Télévision, avoir sollicité le général Ahmed Gaid-Salah, vice-ministre de la Défense nationale et chef d’état-major de l’armée algérienne à cause des difficultés financières traversées par le club et qui pouvaient empêcher la JSK de s’envoler dans un pays africain, récemment, dans le cadre d’une compétition internationale.

Le premier novembre 1954 a été fait par les Kabyles pas par les Algériens

KABYLIE (TAMURT) - La guerre de libération de 1954-1962 a été préparée, planifiée et menée par les Kabyles. Seuls, ils ont combattu la France. En réalité,  Cette date historique est exclusivement kabyle.

Alerte : grande manœuvre des services algériens pour isoler les indépendantistes kabyles

KABYLIE (TAMURT) - Les services algériens utilisent désormais les gros moyens pour contrecarrer la déferlante indépendantiste. Le but de cette opération à grande échelle et de torpiller l’idée même de l’indépendance de la Kabylie qui s’impose chaque jour un peu plus. Les services poussent jusqu’à opposer les Kabyles entres eux, comme l’avait prédit, il y a quelques années, le sieur Ahmed Ouyahia, colonel du DRS.

La Kabylie sera paralysée aujourd’hui par une grève générale

KABYLIE (TAMURT) - Toute la Kabylie (Bouira, Bgayet, Tizi Ouzou) sera paralysée aujourd’hui par une grève générale qui touchera tous les secteurs d’activité. Il s’agit d’un débrayage auquel ont pratiquement appelé l’ensemble des organisations professionnelles de différents secteurs d’activité.

Les députés kabyles refusent de démissionner

KABYLIE (TAMURT) - Ni les députés du FFS ni ceux du RCD n'ont accepté de quitter le parlement algérien. Il est hors question pour eux de renoncer à leurs salaires et privilèges. En  ce moment, plus de 100 prisonniers croupissent derrière les barreaux rien que pour avoir brandi un drapeau amazigh, les députés du FFS et du RCD continuent à apporter leur soutien au régime raciste algérien.

Les élus de l’APC de Bgayet refusent d’organiser la présidentielle

KABYLIE (TAMURT) - Le rejet des élections présidentielles du 12 décembre prochain par les élus des Assemblées populaires communales (APC) de la Kabylie est en train de faire tâche d’huile en dépit des manœuvres et des pressions exercées sur les concernés par les relais locaux du pouvoir algérien. C’est au tour des élus à l’APC de Bgayet (chef-lieu de wilaya) de remettre à leur place tous ceux qui colportent des rumeurs à leur sujet.
- Advertisment -

Most Read