Aqvu : Deux avocats des indépendantistes kabyles victimes d’intimidations policières

0
414
Maitres Hamchache et Houali
Maitres Hamchache et Houali

KABYLIE (TAMURT) – Maîtres Kader Houali et Aïssa Hamchache ont été arrêtés, hier, à leur sortie du tribunal d’Akvu, où ils se sont rendus pour assister les huit indépendantistes kabyles, arrêtés le 22 mai dernier et placés sous mandat de dépôt.

Présents au tribunal d’Aqvu pour assister les huit indépendantistes kabyles, placés sous mandat de dépôt pour avoir participé à la commémoration du 25eme anniversaire de la disparition de Macin U Harun, les deux avocats Kader Houali et Aïssa Hamchache ont été arrêtés par des policiers à leur sortie de ce tribunal sans aucune raison valable. Une tentative d’intimidation qui a tourné court. En effet, les deux avocats, qui dérangent le régime algérien par leur engagement à défendre devant la justice les indépendantistes kabyles, ont été relâchés.

Dans un message posté sur sa page Facebook, Maître Kader Houali, avocat au barreau de Tizi Wezzu, a exprimé sa détermination à continuer son combat pour la protection des droits humains quel que soit le prix à payer. « À celui qui est derrière cette tentative mesquine d’intimidation, je te dis simplement que tu es en train de perdre ton temps avec moi, car de plus en plus je deviens plus déterminé que jamais à poursuivre mon combat pour la protection des droits humains même si cela pourra me coûter la vie », a écrit maitre Kader Houali.

A noter que beaucoup d’avocats kabyles ont exprimé leur solidarité avec leurs collègues Aissa Hamchache et Kader Houali.

Arezki Massi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici