Campagne électorale : Ouyahia parle des indépendantistes à Bougie

16
436
Ouyahia
Ouyahia

BOUGIE (Tamurt) – La campagne électorale tire à sa fin en Algérie et les leaders politiques multiplient les meetings, après avoir évité de les faire au tout début de campagne.  Craignant une abstention massive, ils axent leurs discours sur la participation.

Mardi à Kherrata, ce fut le pro-islamiste Djamel Abdeslam, secrétaire général du front algérien nationaliste, qui avait animé un meeting à la maison de jeunes alors que la maison de la culture taos Amrouche de Bougie avait abrité, le lendemain mercredi, deux meetings animés, pour celui de la matinée, par Ahmed Ouyahia, secrétaire général du RND, et l’après midi par Louisa Hanoune, secrétaire général du PT.

Si les uns comme les autres font semblant de présenter des programmes, à l’unisson, ils font part de leur inquiétude quant à la montée du mouvement souverainiste en Kabylie. Ouyahia a été le plus clair. Il a tout simplement déclaré qu’il était un kabyle, venu du Djurdjura, qui est partisan d’une Algérie une et indivisible et contre les gens qui appellent à l’indépendance de la Kabylie. Mais toutefois, il se contredira en soulignant, pensant bien faire, que nos ancêtres nous ont laissé toute l’Afrique du nord en héritage. Mais alors pourquoi cet Ouyahia s’est résolu à accepter que l’Afrique du nord soit encore aux mains des Arabes ? C’est toute la difference entre ce Kabyle de service et les independantistes toutes tendances confondues.

Amaynut

16 Commentaires

  1. Ahmed OU YA YA voilà un K.D.S (Kabyle De Service), un esclave des Bouteflika, il n’a pas encore appris la leçon, y compris les autres K.D.S de son espèce,.
    Regardez ce que les Janissaires d’Alger ont fait à Kasdi Merbah, (lynché en plein jour à Bordj El-kiffan) il a été à leurs services depuis l’âge de 15 ans, regardez ce qu’ils viennent de faire à celui qui se disait REB ELDZAIR, un autre KDS jeté par la fenêtre de la forteresse, comme un papier mouchoir, sans aucune considération pour les services rendus, un jour ça sera le tour des SELLAL, OUYAHIA, SID-HUM SAID et les autres………. ils vont être jetés à la rue comme de vulgaires clochards.
    Ce qui me taraude l’esprit jusqu’à quand les KDS vont t-ils prendre conscience de leurs statuts d’esclaves des ennemis de la Kabylie.

    Maintenant que le FLN à fait de Tamazight une langue « officielle », j’invite Mr OU YA YA à exiger de toutes les institutions du pouvoir l’utilisation
    de cette langue en caractère latin à tous les niveaux :
    1. dans les tribunaux, (recruter des traducteurs en tamazight pour ceux qui ne maîtrisent pas notre langue).
    2. Dans les aéroports (à l’aéroport d’Alger le mot bienvenue est affiché dans 8 langues mais pas en Tamazight.).
    3. Dans les administrations publiques (Etat civil, ministères).
    4. qu’elle soit portée sur les passeports de tous les Algériens. (*)
    4. Dans les services d’ordre (polices) exiger des policiers qui maîtrisent notre langue.

      • Ait chellal@……..,pas des-tout, les kds sont utilsé pour le pouvoir , quelques individus qui on peut compté aux bout des doit dont je m´ignore leur décision car personnellement je connais aucun parmis eux mais une chose et sur, c´est que ces individus tant mal aimé et surnomé le kds ne représentent meme un tière d´une peuplation de plus huit million d´habitant que le pays kabyle recense.

    • Il y a trop de kds dans le pouvoir algerien
      Mais pourquoi voulez vous vous separer d’un regime ou il y a trop de kabyles

      • @berberophone , ces kds ne représentent qu’eux , ils ne sont que des serpillères du pouvoir , les kabyles ne les ont jamais mandatés . kasdi bousillé en plein jour avec toute sa famille , toufik , un général qui ne vaut rien , même quand il était en fonction , bientôt ce sera le tour de ouyahia qui est obligé de s’asseoir sur des braises ardentes et aller a contrecourant de lui même pour satisfaire le maitre du moment ,sinon ce sera fatal pour lui , ould ali , ce sera bientot la fin , une triste fin comme khalida Ils ne sont que des serviteurs sans honneur .

  2. Il se dit Kabyle en Kabylie mais s’arrange pour le faire oublier devant ses chefs à Alger. Lounes Matoub nous rappelle que c’est ce vendu d’ouyahia qui a été le fer de lance de l’arabisation en Kabylie  » inna y as n aarbouha »…
    Non seulement il est le chantre de l’arabisation et en même temps le fossoyeur de notre identité Kabyle il a participé aussi en tant que chef de gouvernement à la paupérisation de la Kabylie, tous les projets économiques structurants il les a détourné de la Kabylie vers les régions de l’ouest algérien. Que les Kabyles comparent les infrastructures d’Oran avec celles inexistantes de Tizi ou Vgayet… Les usines sont elles à Oran ou à Tizi ? La Kabylie est colonisee, sortons le colonialisme algérien ! On doit le répéter pour que nul ne l’oublie. On a sorti le colonialisme français en 62, il est temps de sortir le colonialisme algérien de la Kabylie.

  3. Alors qu’il rend visite à ses parents et familles dans son village natal en Kabylie puisque il est fière d’être kabyle. Ih avu3ednan n3arbouha.

  4. Ces individus que Matoub qualifiait de kds (kabyles de services) ne font que renforcer l’option indépendantiste et c’est tant mieux, car d’un côté on peut dire qu’ils sont utiles. Les gens comprennent enfin que l’algérie est entre les mains dune bande de brigands et ils ne voient pas d’autre issue salutaire pour la Kabylie que de s’en détacher. D’ailleurs la suprématie grandissante du MAK n’affole pas seulement le pouvoir. Cette force tranquille qui fait son chemin rencontre bcp d’ennemis. On peut citer la presse dite indépendante mais en réalité n’a aucune indépendance. Le titre d’el-watan à propos de ce meeting d’uyehia est révélateur. « ouyahia égratigne les autonomistes », lit-on. El-watan n’ose pas écrire le mot « indépendantistes ». Interdit! Ces journaux ont perdu leur indépendance pour ne plus prononcer le mot « indépendance », même quand ouyahia parle de la menace de division. L’ordre est donné à tous les soumis de ne plus nommé un chat un chat. Et c’est justement grâce à tous ces obstacles que le MAK gagne en popularité.

  5. Azul,

    Il parait que ce kds n’a « eu » aucun respect pour sa mère, comment voulez vous qu’ils nous respectent.
    Tadukli voici nos vrais ennemis pire que nos ennemis tout court.

    • Toujours en retard…ces énergumènes qui font honte.
      Maintenant qu’il est forcé …Le bougre croit duper encore les kabyles avec sa régionalisation pour sauver ses privilèges et son pouvoir qui prend de l’eau.
      Il ne sait pas que les kabyles c’est l’indépendance qu’ils veulent et rien d’autres.
      Ce personnage qui se revendique, miss n Jerjer…n’a pas honte au regard de toutes ces trahisons et de son larbinisme de commis indigne.
      Ce traitre aurait été mieux était inspiré de fermer sa g… et de se cacher comme un rat.
      Au vue de tous les crimes du pouvoir dont il a sa part direct ou indirect. Les 128 jeunes trahi ne te pardonneront jamais .
      A sa place, je ne sortirais que la nuit tellement la honte m’aurait habité.
      ZOUR UQADUM-IT…A CMATA.

  6. Azul atarwa n’Tmazgha,
    a-t-on oublié l’humiliation de cette facho ghania oukazi qui l’a agressé verbalement pour lui intimer de s’exprimer dans une autre langue que tout le monde comprendrait?
    A-t-on oublié que lors des massacres en Kabylie, lorsque les fléaux pilulent uniquement en Kabylie, ouyahia n’a jamais levé le petit doigt?
    Alors, de grâce, continuez à servir vos serviteurs arabo-islamo-fln néantistes et les monarchies du golf mais oubliez cette langue, cette identité, ce patrimoine millénaire, toutes les richesses léguées à votre anjourie et persévérez dans l’enrichissement de l’ouest et du centre.
    Sachez juste que tôt ou tard, la Kabylie sera indépendante et les mémoires et l’histoire retiendront !!!

  7. Il ne faut surtout pas oublier que la loi sur l’arabisation a été votée en 1990, puis bloquée par le Président Boudiaf lorsqu’ils l’ont ramené. C’est ce traître d’OUYAHYA lorsqu’il est devenu premier ministre avec l’autre Chaoui Zeroual qui ont décidé de mettre en place et d’appliquer à la lettre cette loi inique contre la Kabylie. Grâce à cette loi, ils ont liquidé tous les Kabyles francophones qui avaient résisté dans l’administration.
    Quelle pourriture ce type.

  8. 2001 la gendarmerie avait tiré avec des balles explosives sur la population Kabyle pacifiste. Le peuple Algérien n’a pas levé le petit doigt. Le président avait pris l’avion pour le Nigeria.

    Le message était très clair, les Kabyles ne sont pas considérés comme des citoyens à part entière. Ils sont des sous citoyens, et des colonisées.
    C’est normal et légitime que ces mêmes Kabyles entament le processus de la Libération de la Kabylie.

    Pour arrêter court, nommez moi un seul pays au monde, ou la police tire avec des armes de guerre sur sa propre population (ces vrais citoyens), même une dictature.

    Il y a juste des colonisateurs qui tire sur les colonises,
    France 1945: Setif, Guelma, Kherata.
    Saddam 1988 avec Arme chimique sur les Kurdes .
    l’Algérie qui attaque les Kabyles en 2001.

  9. i’histoire de l’hache et la foret et très clair, alors la Kabylie c’est lin mis de colonialisme de puis la nuit de Temp,et ce lui de aujourd’hui il date de 14 cycles,mais la résistance du kabyle ces la présence de son frère,en dois lire aussi attentivement les histoires de nous ayons,LE TROUPEAU ET LE CHACAL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici