Ces Kabyles qui veulent changer leurs prénoms

19
4092
Prénoms Amazigh
Prénoms Amazigh

KABYLIE (Tamurt) – Nombreux sont les citoyens Kabyles qui ne supportent plus leur nom ou prénoms. Certains l’ont même changé officieusement. La plupart optent pour des appellations d’origines Berbères. Changer son prénom administrativement est un véritable parcours du combattant. Il relève de l’impossibilité dans la plupart des cas.

Les autorités judiciaires obligent des pavés de documents, de jugements et les procédures durent des années. Une politique qui dissuade les citoyens à opter officiellement aux changements de leurs prénoms.

«Je m’appelle Souad, ce prénom me gêne énormément. Je regrette que mes parents m’aient choisi ce prénom. Je les comprends, ils n’avaient pas le choix étant donné que les noms d’origine Berbère sont interdits par l’état civil, mais ce n’est pas une raison de baisser les bras. Aujourd’hui je mène un combat avec le tribunal de Tizi-Ouzou pour changer mon nom. Je demande le prénom Cylia. C’est un prénom Amazigh qui n’est pas interdit », nous déclara une habitante de la haute ville de Tizi-Ouzou, qui exerce le métier de cardiologue.

Certes, les citoyens qui optent pour le changement de leurs prénoms ne sont pas nombreux, mais ceux qui ne sont pas à l’aise avec leurs prénoms d’origine étrangère sont nombreux. « Mon prénom Djabellah me gêne énormément. Il ne me convient pas. J’ai honte même de ce patronyme au point de ne plus le supporter. Mes amis et ma famille m’appelle ces dernier temps Ghilas mais moi je veux le changer même administrativement mais ce n’est pas évident », nous dira un jeune de Tizi Ghennif.

Nombreux sont les jeunes qui sont dans cette situation. Il faut attendre le début des années 1980 pour voir les parents opter pour les appellations berbères, mais à ce jour plus de 300 prénoms Amazighs sont toujours interdits par l’état civil, sous le motif qu’ils ne sont pas de la culture arabe. Toutefois, des prénoms d’origine arabes, européennes et même juives sont autorisées par les autorités algériennes, à l’instar de Sabrina, Lynda, Sarah,…pour ne citer que ces exemples, mais pas ceux qui ont une connotation amazighe.

« Je jour où la Kabylie aura son indépendance je demanderai à nos élus de procéder à faciliter le changement des prénoms pour les citoyens Kabyles qui le désirent bien sûr », nous dira Ghilas.

Farid M

19 Commentaires

  1. Il faut vraiment être un aghyoul pour vouloir changer son nom. le mien a une connotation arabe mais je suis fière de le porter. arrêtez votre racisme à 2 balles, les algériens sont tous des frères, arabes et kabyles. continuez à rêver de votre indépendance, vous ne faites que manipuler les foules. vous ne l’aurez jamais, de gré ou de force, car nous les vrais kabyles ferons tout pour vous éliminer. estimez vous heureux d’être comme ça.

    • je te conseille de prend ton chameau et de rejoindre tes frère au Yamen les Arabes sont pas mes frères et ils serons jamais mes frères …je panse tu est un Bathiste ou un Salafiste Wahabiste Sinon tu considère pas qu’ils ont interdit notre langue et qu’il travaille pour effacer notre Identité Amazigh comme des frère . pour juste te Rappelle je Suis Amazigh Chawi et les Arabes ils sont loin de nous, avec leurs cause terroriste comme la Palestine et Sahara kharabiya qu’elle m’intéresse pas aussi , et concernant les prénom Arabe mois je suis très honte a mon prénom Arabe et surtout qu’ont je part en kabylie et a l’étranger tous le monde me voie comme un Terroriste , Voleurs , Criminel…..ext je regrette mon prénom actuel normalement je suis Amazigh et mon prénom soit Amazigh comme Aksil , Syfax , Juba , Ghilas , Saint Augustin , Yugurthen……ext de tous façon je profite l’occasion qu’ont ils aura une possibilité de changer ce prénom emporter de Yamen et choisir un jolie prénom Amazigh de mes ancêtre ………VIVE MA IDENTITÉ AMAZIGH .

    • alors sois toujours fière d’etre ce que tu es un ignorant , sans identité , un menteur, par ce que tu te dis être alors que tu n’existe même pas, ou du moins tu es ce que les autre veulent que tu sois) . Voleur par ce que tu te dis arabe alors que même les arabe te détestent et te rejettent .UN vole d’identité ..et traitre juste par ce que ta fierté a reçu un coup grave puisque tu es fière de porter un prénom de l’assassin de ton ancêtre. ( le syndrome de Stockholm)
      reste fière d’être ce que tu es pendant que ton existence est réduite a mendier la lumière.
      Les ignorants comme toi c’est les pires des criminels .

  2. c;est toi le vrais aghyoul qui dit que les kabyles et les arabes sont des frefres ou tu as vus ca je suis sur dans tes fause reves ….. tu dit que tu es un vrais kabyle arrete tu es un fause kabyle un biya3 un mouchard qui travaille pour la colinisation arabe en algerie et en kabylie …… oui en veux pas ces noms arabes on est marre de ces noms arabes les noms arabes c;est de bidon on veux prendre les noms berbere car nous somme berbres et dexieument les noms berberes sont tres tres joli que ces noms de bedouin arabe les notre amazighite vive les prenom berberes et vivre notre indipendence vive la kabylie libre vive les vrais amazigh qui luttent pour que tamazgha sois libre de la colinisation arabe de merde

  3. merci d’avoir enleve les elucubarations du mec qui pense que ce site est raciste. Merde alors cela fait plus 13 siecles que nous Imazighen subissant le racisme de ces izughers. Aller a l’eoport d’alger et parler a la PAF en kabyle; vous verrez que vous n’etes pas dans votre pays meme si tamazight est langue nationale.

    • L’ignorance , la naïveté et surtout l’inconscience des kabyles font deux des éternels dénaturés..

      comme ce jeune bachelier que j’ai rencontré hier..29 ans et ses parents lui ont donné le prénom arabe pour soit disant faire revivre le prénom « arabe » de son grand-père..

      après un entretien avec lui sur le pourquoi et pourquoi les kabyles donnent de tels prénoms il me fit savoir la ritournelle réponse de l’éloignement du mauvais œil..
      Mauvais oeil,dis-tu?
      Une arnaque oui.. .
      -Mon œil ! c’est plutôt les yeux de nos parents aveuglés qui n’ont rien vu venir…

      Je lui ai rétorqué que ce sont nos ancêtres bernés et parents tout aussi abusés par la ruse des marabouts de l’époque pour leur faire avaler la pilule en douceur. On brandit un prénom arabe et on leur fait croire à une protection contre le mauvais sort quand on sait que ce nom et lui même le mauvais sort..

      si les kabyles n’étaient si naïfs que cela il auraient pu se poser de questions.Comment un nom et de surcroît ‘arabe colonisateur » pouvait ou peut les protéger?
      Quand il a compris le subterfuge ,il n’en revenez pas de la duperie..
      c’est ainsi qu’on se fait avoir dans la vie ..Aux kabyles à présent d’effacer les stigmates des envahisseurs et d’entreprendre le retour à la source de se qui fait deux igawawens.

  4. Le message est très fort. Le peuple KABYLE veut tout simplement redevenir AMAZIGH à 100%, c’est clair, net et précis. Le peuple KABYLE refuse tout autres cultures, il veut simplement être lui même. C’est en fait un signal de soutien sans ambages -SOUAZALIS- au GPK et au MAK. C’est une « autre » avancée historique. Le peuple a choisi son chemin et rien ni personne ne peut l’arrêter. Votre frère Kabyle.

  5. {{Voilà un autre thème intéressant, merci à Tamurt d’ouvrir les yeux aux Kabyles et de les instruire. Savez-vous qu’après l’invasion musulmane les Imazighen une fois battus, ils devaient s’islamiser , cela veut dire en arabe «SE SOUMETTRE» . Se soumettre supposément à Dieu mais surtout aux Arabes.}}

    Alors la première des choses qui est demandée aux Imazighen est de changer leur prénom , et d’aller à la mosquée pour apprendre l,arabe. Car selon ces conquérants très malins le gardien de la porte du paradis ne parlait et ne comprenait que l’arabe. Tout Amazigh qui n’arriverait pas à s’exprimer en arabe devant Aazrayen, ce dernier lui ouvre la deuxième porte (celle de l’Enfer où le pauvre Amazigh brûlerait )

    Voilà comment nos ancêtres ont été arabisés et trompés.
    Aujourd’hui, les gens sont instruits grâce à la science du monde occidental qui ont ont conquis la lune et cherchent d,autres planètes

    Grâce à Youtube, à Facebook, à Internet, les Imazighen découvrent chaque jour la vérité.
    Un jour mon grand père m’a RACONTÉ que le cheikh de la mosquée dans sa khotba du vendredi leur avait dit que chaque famille kabyle devait prénommer le premier garçon qui naît Mohammed, pour qu’il apporte la baraka dans la maison! Twalam lpulitik iguennuren, ay atmaten! Aa d nekkni i d neyyat! Nettes armi gh yebbwi meghrud!

    • DIEU n’a jamais demandé à personne de ce soumettre à lui …réfléchissez un peu ..
      ce sont ces ripoux soit disant humains qui trichent pour faire croire aux simples mortels devenus leurs sujets qu’in dieu a dis ceci cela sans apporter la moindre preuve chose toute impossible par ailleurs…

      Dieu est qq chose d’impossible à imaginer ni à décrire .. comment peut-on savoir qu’il Parle ?
      sinon le faire à sa place..ne croyez pas à n’importe quoi et surtout à tout qui vient de l’islam.
      il n y a que mensonges sur mensonges ..ce n’est pas un hasard si ce monde muzermans péte à la gueule de la planète…

      assez de dodo, allah est grand son short est court, comme disait mon ami.
      une imposture de plus !!

  6. C’est dingue à quelle vitesse les noms berbères ont disparu après la conquête arabo-musulmane. Ce n’était pas le cas avec les envahisseurs précédents (punique, romain, vandale, byzantin).
    Les Berbères ont-ils été obligés de changer leur noms ou ont-ils été subjugués par le nouveau message (islam) au point de renier une part de leur identité en changeant leur noms si vite ?
    En tous cas, il y a une blessure profonde, encore vivace : la blessure du nom.
    Les Etats arabo-islamiques de l’Afrique du nord continuent encore de nous blesser en interdisant les noms berbères et en imposant les noms arabes.
    Changer le prénom arabe/musulman, c’est retrouver une part de soi.

    Vive la reconquête berbère !

    • Daggi i’yi-d tufidh vategh ! S yiwet n tama tekkatedh aghyul, s tama nidhen tedduridh tavarda. Amer kkan i tezwaredh s yisem-ik :  » Abilahabi  » ! Ihi rnu-yas  » wa imra’atu-hu tezdem isgharen akken a’tsekker tmes deg-sen !  » A tifleflin, a tikkermusin !

  7. Les habitants de la péninsules arabiques (donc les arabes) sachant qu’ils n’avaient rien à laisser en héritage à l’humanité contrairement aux autres civilisations (romaines, grecque, chinoise, indienne, japonaise, européenne, précolombienne, et même africaine) ont adopté très tôt une stratégie de conquête et d’assimilation forcée des peuples qu’ils ont envahis et dominés. Ainsi et pour toujours ils laissent leur trace dans le monde et l’histoire : le remplacement complet c’est à dire tuer une culture et prendre sa place dans tous les domaines et qui plus est les prénoms. Ainsi leur culture à eux se perpétue à travers les âges.

    Qu’on ne me parle surtout pas des différents domaines où les arabes ont été les précurseurs dans l’antiquité zaama. Les savants étaient bien MUSULMANS mais pas des arabes. Car pratiquement tous les savants étaient tout sauf arabes (de la péninsule) ils étaient Kurdes, Perses, Mésopotamiens, Egyptiens, Otomans etc… musulmans sûrement mais pas arabes d’arabie. Ils utilisaient l’arabe car elle était la langue du coran c’est tout. En se servant de l’islam les arabes ont absorbé petit à petit toutes ces populations qui n’avaient rien d’arabe.
    La seule prouesse des chameliers de la péninsule c’est d’avoir réussi à faire croire à d’autres peuples qu’ils étaient arabes.

    La seule science dans laquelle les arabes d’arabie (les envahisseurs) ont excellé, c’est la science fiction : se sont des visiteurs venus d’ailleurs qui prennent possession d’un corps en pénétrant de force dans celui-ci ; on appel celui-ci un hôte. Puis l’alien se développe en se nourrissant de son hôte de l’intérieur. Quand il à complètement vidé son hôte de sa substance il en change tout simplement. L’hôte quant à lui n’est plus qu’une marionnette téléguidée de l’intérieur, il ne contrôle plus son corps et encore moins son esprit. « le prédateur protéiforme venu d’un autre monde tente de survivre et de prospérer aux dépens d’humains terrorisés qu’il infecte et pousse à s’entre-tuer ».

  8. Cette impossibilté de reprendre le prénom berbère est une responsabilité qui est incombée directement sur ceux qui,lors de la grève du cartable 94-95, ont dit qu’il est impossible que Tamazight devienne langue nationale et officielle,et leur tête SAID SADI et OULD ALI L’HADI.

  9. Dites-moi maintenant pourquoi cette censure du commentaire que j’ai fait où j’ai accusé SAID SADI et OULD ALI l’HADI. Vous travaillez pour eux ou il y a parmi vous qui travaillent pour eux. En tout cas y a des cadres du MAK qui m’ont confié que SAID SADI cherche à se refaire une virginité via le MAK. Et si ce SADI réussit le pari le MAK partira en fumée, comme il l’a fait pour le MCB en commençant par isoler FERHAT par OULD ALI L’hadi. Donc je ne douterai pas qu’il y a à l’intérieur du MAK et du site TAMURT des intrus et des mercenaires qui travaillent pour SADI. Et cette fois et pour une autre fois FERHAT M’HENNI et BOUAZIZ AIT CHEBIB seront remplacés par d’autres sosies de Ould ali et ce projet d’autonomie partira en fumée et ça sera,pour une autre fois encore, le retour à la case départ.

  10. Azul,

    Tanmirt pour l article et le travail journalistique impeccable pour éveiller les consciences Kabyles encore en hibernation provoque par l islam & son moteur destructif le coran.
    Tous les Kabyles sans exception même si je sais qu il y aura des kabichous-kourotos qui vont être contre doivent savoir que seul l indépendance de la Kabylie réglera tous les problèmes de notre peuple. Plus jamais de demande Kabyle langue officielle. Jamais de requette pour autoriser nos prénoms authentiques dans un état civil. Plus jamais & never nos droits élémentaires bafoues. Plus jamais nous ne seront des faux citoyens ou des citoyens de seconde zone. Plus jamais notre identité & culture ne sera manipuler ou humilier et j en passe sur tous ce que vous pouvez imaginer comme demande légitime sur des choses qui nous appartient et dont nous devons nous réjouir librement .

    A bon entendeur salut.

  11. Azul akw.
    Isem-iw zik « Ahmed ».Tura Hmimic Merri{Umerri}. D tidet maci di Leezzayer(vghigh a d inigh Tamurt n Iqvayliyen) I ttiligh tura acku aveddel n yisem aki ifk-ayi afud iwakken a d kemlegh ayen I bdigh di Tmurt.Amennugh I Tlelli n Tmurt nnegh.

    Segul,Hmimic Merri A.L

  12. Les élus peuvent facilement outrepasser le carcan du listing de prénoms officiels.

    Seulement, ils n’ont pas le courage nécessaire

  13. azul mes amis,

    Je m’appel Naïma, je vie en France où ce prénom ne m’as jamais posé problème avec les autres peut être parce que finalement il n’est pas si répandu que ça en France. Mais depuis ma plus tendre enfance je le déteste d’autant plus que c’est ma sœur aînée, qui elle adore les arabes et leur islam qui me l’a donné et moi obligé de le porter depuis comme une trahison… Lorsqu’ a l’age de 12 ans j’ai lu le livre bleue de l’algérie j’ai soudain compris que ma langue maternelle tamazigh faisait de moi une non arabe donc une amazigh,comme si mon teint pale, mes cheveux clair ne témoignaient pas sans conteste de mes origines. Je ne suis pas arabe je n’ai pas a m’imposer un prénom arabe. Et pourtant en Algérie, en Kabylie les seuls prénom que j’entendais partout étaient des prénoms arabes, et du coup je pensais que j’étais la seule à détester mon prénom arabe… Le livre bleue m’a amené a lire la guerre de jugurtha de l’illustre Salluste et ainsi de suite je suis partis a la découverte de toute notre histoire si bien caché, étouffé depuis l’indépendance par le pouvoir panarabique. Une histoire tellement plus grandiose, plus illustre, plus glorieuse que celle des arabes! C’est une honte que tout les berberes ne la connaissent pas alors qu’il connaissent si bien celle de muhammed et de l’invasion arabe!

    Bref depuis plusieurs années je souhaite changer de prénom mais étant binationale le probleme se dédouble et ainsi la difficulté de la tache m’ a toujours retenu. Les témoignages de cet article mon permis de comprendre que l’état civile est juste l’étape finale du processus, je ne suis pas obliger de vivre avec ce prénoms arabe au quotidien, je ne suis pas obligée de le porter comme un fardeaux chaque jours que dieu fait.

    Merci pour cette article et merci a tout les kabyles, les imazighen qui ouvrent enfin les yeux sur l’injustice qui nous a était faites depuis des siècles. Nos parents avaient l’excuse de la naïveté, de l’illettrisme, de la lutte quotidienne pour leur survie, mais nous et les générations qui viennent avons un devoir de mémoire, de respect et d’honneur envers nos illustres ancêtres, tout ceux qui se sont battu pour défendre Tamazgha pendant plus de 5000 ans aujourd’hui , qui peut être de là où ils sont, nous regardent et se désolent de ce que nous sommes devenu. Mais doucement et surement les choses changent, Merci mille fois aux activistes intellectuels imazighen, merci aux kabyles qui en Algérie sont en première ligne pour la lutte de la reconnaissance pleine et entière de notre vrai identité: A imazighen! tamazight kan, al ma n’moth!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici