« C’est Boumediene qui a ordonné l’assassinat » : Commémoration du 44ème anniversaire de l’assassinat de Krim Belkacem

30
759

ALGÉRIE (Tamurt) – Le samedi, 18 octobre, un recueillement et dépôt de gerbe de fleurs sera prévu sur la tombe du martyr au carré des martyrs à El Alia. Le départ aura lieu du chef lieu d’Ait Yahia Moussa, la commune natale de Krim Belkacem. Le dimanche 19 octobre, une conférence ayant pour thème « Krim Belkacem, le combat pour la démocratie » est programmée au petit théâtre de la maison de la culture Mouloud Mammeri. La conférence sera animée conjointement par M. Belkacem Babaci, président de la fondation Casbah et le Dr. Mohamed Maiz, ancien secrétaire général du Mouvement Démocratique pour le Renouveau Algérien (MDRA), parti fondé par le feu Krim Belkacem et dissous par le pouvoir algérien durant les années 90.

Dans une conférence précédente sur le combat de Krim Belkacem Dr. Maiz avait déclaré « Si la France a une responsabilité passive de l’assassinat de Krim ordonné par Boumediene, la RFA avait une responsabilité active, en laissant entrer 4 personnes qui sont allés à la rencontre de l’ex chef de la wilaya III, puis les laisser quitter le pays sans aucun problème. »

Né le 15 décembre 1922 à la commune d’Ait Yahia Moussa au village Tizra-Aissa en Kabylie, Krim a été assassiné dans sa chambre d’hôtel à Frankfort en Allemagne le 18 octobre 1970. Un des leaders de la révolution algérienne, surnommé par les français « le lion des djebels ».

30 Commentaires

  1. Il a accompagné Abane au maroc pour le livrer à boussouf le criminel. En creusant ma tombe tu creuses aussi la tienne avait répondu Mr Bennai Ouali à l’emissaire de Abane voir A Y Abdenour. Paroles à méditer par tous les kabyles qui s’associent à des arabes pour éliminer leurs frères. Pris individuellement, ils n’ont aucun poids. Seule le combat collectif, loin des calculs et des alliances avec nos ennemis, peut faire aboutir notre cause!

  2. Krim Belkacem a contribué grandement en se vouant corps et âme pour la création de l’Algérie arabo-islamique MAIS il avait oublié que lui même était KABYLE ,d’où sa perte sur tous les plans ,dommage oui mille dommages. Pourtant tous ses frères Kabyles que furent les Ali Laiméche,, Benai Ouali,Ali Rabia et ,Ould Hammouda Amar ,l’ont mis en garde sur son indifférence sur sa kabylité mais hélas pour lui ,il était loin de savoir ce qui se tramer derrière son dos .
    Vivement la fraternité kabyle .

    • C’est exact !Il faut arrêter de mystifier d’idéaliser,et idôlatrer Krim Belkacem et Abane qui ont grandement contribué à la situation désastreuse et calamiteuse dans laquelle se trouve aujourd’hui la Kabylie .Sans oublier le rôle de ce même Krim Belkacem dans l’élimination de Abane Ramdane et de bien d’autres militants kabyles et non Kabyles. Il en est de même pour Abane.La vérité c’est que les Kabyles ont creusé leur tombe de leurs propres mains!Pour moi le seul homme politique kabyle qui était vraiment un Grand est Ferhat Abbas qui était lucide ,visionnaire et pragmatique,si les Kabyles de l’époque l’avaient écouté et suivi ne nous saurions pas dans le marasme dans lequel on est aujourd’hui.La catastrophe et le drame que nous vivons depuis 62 à nos jours, est dû principalement aux graves erreurs de jugement et d’analyse, ainsi que la naïveté maladive des « élites »politiques et intellectuelles kabyles de l’après 45.

      • Je rejoint @ Hamid et Massinissa dans leur contribution . Est -ce que se personnage mérite une reconnaissance ou une commémoration; sa complicité dans l’assassinat de Abane Ramdane ? personnellement non ,car la lâcheté et la crapulerie n’est pas dans notre tradition . Avant d’écrire se post ,j’ai écouté la fameuse chanson De Mr Slimane Azem : LEJDUD et je vous invite à faire de même et être surtout attentif à partir de la 6° minute à médité sur notre sort .

      • je suis d’accord, j’ai connu Ferhat Abbas ex-rue trolar a Alger, c’est un grand KABYLE pour toujours,
        pharmacien diplome ,on lui a refuse son grade, Il faut le garder vivant dans note mémoire

  3. LA LEGITIMITE POLITIQUE ET HISTORIQUE DE LA KABYLIE !

    Si la Kabylie est si connue et reconnue, son nom résonne et sonne, si parce qu’elle dispose d’une  » légitimité politique et historique  » arrachée, construite et acquise d’une haute lutte, celle du combat contre les conquérants, les envahisseurs et les colonialismes, grace à la résistance héroique de son peuple contre , les armes à la main contre la barbarie coloniale française, puis contre le Régime militaro-mafieux au pouvoir depuis 1962, donc grace à ses hommes illustres, ses figures de proue, ses résistants de haut rang, ses combattants vaillants, ses stratèges hors pair, ses intellectuels et ses artistes engagés…..inscrits à jamais dans les Annales de l’Histoire mondiale, avec ses mouvements révolutionnaires tels le Soulèvement de 1871 de Amoqrane Aheddad, de Fadma N’Sumer, de la création de l’Etoile Nord-Africaine, du PPA, de l’OS, du FLN et de l’ALN à majorité kabyle, puis les soulèvements de la région deuis 1962, 1976 à L.N.Yiraten, Avril 1980, Mai 1981, 1985, 2001…..
    Cette  » légitimité politique et historique  » est faite par tous ces Héros et Grands Hommes qui ont dit  » NON  » : Aheddad, F. N’Summer, Hadjali, Laimeche, Abbane, Ait Ahmed,Aissat, Mellah, Ouamrane, Abbas, Krim, la liste est longue, tellement longue ( pardon ! je ne peux citer ici tous les noms ).

    LES GENERAUX et leur  » HANTISE DE L’ILLEGITIMITE « , QUI EXPLIQUE LEUR HAINE CONTRE LES  » HISTORIQUES  » !

    Les Militaires (Colonels, puis les Généraux acttuels) au pouvoir n’ont aucune légitimité, ni révolutionnaire, ni historique, ni populaire, rien ! Ils sont issus de deux origines : L’Armée française (harkis, donc) et de l’Armée des frontières, et n’ont pas combattu contre le Colonialisme français, contrairement au Maquis de l’Intérieur (ALN) et la Fédération de France du FLN, les deuc fers de lance de la mouvement libérateur, ultra-majoritairement kabyles……C’est bien pour ça que les Généraux criminels et mafieux, malgrè leurs pouvoirs, leurs chars et leurs milliards, sont atteints de cette maladie sénile qu’est la  » HANTISE DE L’ILLEGITIMITE  » historique, politique, populaire, démocratique, , car ce sont des traitres, des harkis, ex serviteurs zélés de l’Armée française, au plus fort de la guerre d’indépendance même, et vouent la haine totale, suprème et inégalée contre les  » historiques « , tous ces héros et glirieux du Mouvement national. Même morts, les Généraux les envient, les détestent et les abhorrent, et ne peuvent résister à leurs noms, leurs effigies, leurs tombes et leurs suppultures….C’est ce qui expliques LA SEQUESTRATION DES OSSEMENTS D’AMIROUCHE ET HAOUES…….

    LES MILITAIRES ( LES GENERAUX ) DETESTENT LES HISTORIQUES, ET MEPRISENT LES CIVIS.

    Le Régime militaire a de nombreuses caractéristiques semblableses à celles de toutes les Dictatures similaires, mais il a aussi ses spécificités. Les observateurs avertis (sont rares) savent bien que les Militaires (Colonels, puis les Généraux actuels) méprisent totalement les civils, la population civile, et détestent mortellement les  » historiques « , ceux qui ont réellement et vraiment combattu contre le Colonialisme français. Eux, les Militaires ( les Généraux) n’ont pas combattu, ils étaient dans l’Armée françaises et/ou dans l’Armée des frontières. Ceux de l’Armée française, les  » Marsiens  » les appelle-t-on, en référence au 19 Mars 62, sont des  » agents infiltrés « , des harkis…..

    LE REGIME MILITAIRE CONTRE LES  » HISTORIQUES  » !

    Il est naif de ne pas savoir que les militaires, au pouvoir depuis 1962, detestent et abhorrent mortellement ceux qui ont fait la Guerre de libération, les historiques, les héros, les dirigeants civils….Eux, les militaires n’avaient pas combattu, ils étaient dans l’Armée française et l’Armée des frontières, et n’ont donc aucune légitimité, sont donc illégitimes politiquemnt, historiquement….Ils ont pris le Pouvoir (militaire) par la force, et l’ont exercé par la force, ainsi depuis 1962….D’où leur haine totale contre les historiques…..assassinés, emprrisonnés, exilés, soudoyés, chacun est un cas particulier, géré à part, individuellemnt….

    LES ATTAQUES CONTRE LES HISTORIQUES RELEVENT D’UNE » STRATEGIE DELIBEREE  » de la SM-DRS !

    C’est la SM-DRS qui a élaboré cette  » Statégie délibérée  » qui consiste à attaquer les héros et dirigeants historiques, dont le but est de  » parvenir l’épuisement  » de la  » légitimité politique et historique  » de la Kabylie, mais aussi  » de parvenir au point de non retour, à l’achèvement  » de la  » division-isolement-séparation  » de cette région charnière et  » tete de la locomotive « …..protestataire, contestataire et révolutionnaires

    • ils étaient dans l’Armée française qui a été dans l´armée Franceaise?, à l´époque de France tout les indigèns atteind l´age de 18 and doivent passé leur service militaire sous le drapeau tri-couleurs, sont nmb parmis eux qui ont servis durant la deuxième guerre mondial, la guerre d´indouchine, je ne pense pas que les généraux sur les quels vous tapiez inutilement ont étaient à cette epoque muri pour le service militaire.

      C´est cas de la kabylie d´aujourd´hui, faute d´absence de l´Etat indépendant, nos jeunes affectuent leur service militaire chez l´armée issu de 1962, c est-a-dire sous le drapeau actuel vert-blant-croissance rouge.

      Est ce que Ait ahmed avait effecuté son service militaire sous la drapeau Franceais et quel est sa relation avec la naissance du drapeau mahamdien négateur de l´identité de la kabylie?

    • ce que vous dites est bien vrai internaute…mais vous ne continuez pas jusqu’à 2014 pour expliquer les choses qui ont mené à cette Kabylie » salafilisée »..
      Les hommes et femmes kabyles, je parle des lettrés car ils sont loin d’avoir le titre d’intellectuels à mes yeux…Ont-ils à voir ou ont-ils responsables et coupables de la situation des kabyles et de la Kabylie délabrée?

    • Les choses ne peut pas entré en ordre tanque le pays kabyle n´a pas reprit son destiné en mains. Qui cherche la legitimité sont ceux et celle qui ont mal de cette legitimité, à ce point , la kabylie n´a rien à preuvé sur ce qui a été fait par le passé sauf le droit paraphrasant l´accé à l´autodétermination. Comme l´avait fait remarqué Ferhat Mehani, « la marche de l´histoire ne peut se garé à mi chemin, donc » se que n´a pas été hier fait est possible qu´ aujourd´huit soit faisable, en effet c´est cea la bonne conscience que d´etre des coincés permanent du passé lointain!

    • la personne qui inscrit ait ahmed des ces kabyles de lèpoque de laimech benai ait hamouda

      ferhat ali il faut dir toute la vérité il ne faut rien cacher si non moi j’ai jamias entendu ait ahmed dir un seul mot sur crim abane benai laimeche

  4. le lion des djebels, les lions ne sont pas fait pour vivre sur montagne, les savaines est leur terrain préféré pour la chasse, je suis d´accord avac vous si vous avez parexemple comparé M. Krim à un aigle de la montagne( Eghidher b-adhrar) pas celui du djbel, avec c´est petits mot arabe oued, djabael, aiin bordj etc que nous sommes devenu aujourd´hui des arabes.

  5. le lion des djebels, les lions ne sont pas fait pour vivre sur montagne, les savaines est leur terrain préféré pour la chasse, je suis d´accord avac vous si vous avez parexemple comparé M. Krim à un aigle de la montagne( Eghidher b-adhrar) pas celui du djbel, avec c´est petits mot arabe oued, djabael, aiin bordj etc que nous sommes devenu aujourd´hui des arabes.

    • L’histoire d’imazighens asservis ou trahis.. une histoire de fou.

      Je crois que ce qui manquait le plus à nos martyres trop naïfs ,c’était plus de vision ..
      ils ont joué la carte de frères avec les ennemis sous le fallacieux prétexte d’être tous des musulmans.
      Pour les initiés ,l’islam n’est et ne peut servir que les arabes. C’est cette incompréhension qui continue encore et encore…pour voir des kabyles en 2104 perpétuer ce comportement d’irresponsable et vouloir une Algérie indivisible qui ne profitera qu’aux mêmes. Allez faire prendre conscience à tous nos samaritains kabyles qui se prennent pour des jésus.. Un gifle à gauche une autre à droite et un uppercut au milieu ..et se dire fier de servir l’envahisseur car musulman.

  6. akka it-dherru d ugdud ma yettu amezruy ines. Wamag amek ara ddun d izukar, ara cherken taxxat ak d wuccanen? Amek ara nexdm tura imi rran-agh azaglu? Ilaq dighen ad azzlen idammen nekkni d waraven? Sefgmasmi i nghan Aban Vegsen r ghurnegh akken agh snegren. Di 196é inna Mohend ulhadh i Bessaoud:  » mi neceggaa takempanit n laasker ad awin leslah, mi wwdeen ar lwilayat II, zellunten dinna ». Ttikempaniyin n imjuhaden n twilayat III i yemmezlen am akraren. Ayagi axater erran aaraven d atmaten nsen. Ar tura mazal deg negh zzwayel i yetthadaren aaraven gi n lzayer.

  7. Krim ? tant d’energie , de sacrifice et de passion pour une revolution qui le lui a rendu tres bien en l’etranglant comme un miserable inconnu. Les traitres pavoisent au pouvoir et rien ne predit leur depart.
    Il a voulu faire le clown pour les autres et a oublie d’ou il vient, sa Kabylie eternelle et le support de ces meme Kabyles. Ils lui ont fait payer terriblement ces herrement en dehors de sa communaute Kabyle.

  8. Azul,

    Il est inutile de pleurnicher ce personnage anti Kabyle/Amazigh qui a participé à liquider la plus part de no vrai héros Kabyles. Il n’a eu que ce qu’il a mérité. Le cimetière ou il repose lui va bien.

    Tanmirt.

  9. C’est triste , mais ……….hélas Krim Belkacem fait parti des anti-kabyles c’est l’histoire on peut rien faire , aujourd’hui on doit rendre à, césar ce qui lui appartiens , LES BENAIE OUALI , LES LIEMECHES , LES AMAR AIT-hamouda et tant d’autres partisans de la Kabylie exécuté sans jugement par leurs fréres du sang sont NOS HEROS HEROS on doit corrigé les dégâts des Arabo-musulmans.. Tannemert

  10. krim belkacem aurait passé 14 ans dans les maquis sans compter les pérégrinations Alger-tizi et tizi Alger pour des rencontres discrètes avec didouche boudiaf ben mhidi bitat ben boulaid . je me permets de vous dire que la vrai stratégie d’un ennemis quand les prédateurs s’emparent d’un troupeau une fois la proie est dégagé de ce dernier il est évident qu’elle n’échappe pas à son destin funeste sinon comment expliquer c le colonel amirouche chef de guerre se trouvait dans un désert errer seul loin des siens. La vanité des kabyles est telle qu’elle nous pousse au ridicule .Gloire à nos martyrs

  11. A l’instar de Tarik qui a conquis l’Espagne pour les arabes,Krim l’a fait pour les arabes et les deux ont ,pour leurs prouesses,reçu la récompense arabe :la liquidation pour service rendu . Quand les kabyles tireront-ils les leçons de leur histoire à travers l’aliénation de leurs élites et de ce que leur renvoie le miroir(tiyita lemri ) !

    • 24/03/2010, 19h40
      Le précurseur des astres

      Quelle fabuleuse histoire que celle de Krim Belkacem, de petit berger kabyle sur les hauteurs du Djurdjura au maitre d’œuvre de l’énoncé de naissance de la patrie Algérienne son parcourt est bien remplie. Rebel inconditionnel, il n’a jamais accepté une Algérie sous domination occupante, après avoir tenue tète et échapper durant de longe années au potentiel répressif de l’une des plus redoutables puissances du monde, il a fini étouffer dans les méandres obscures d’une indépendance acquise aux sombres destinées.
      Lorsqu’on évoque la souveraineté de l’Algérie on ne peut s’empêcher de faire allusion a la contribution essentielle de ce résistant immuable. Ce n’est pas seulement du faite qu’il a été le négociateur en chef des accords d’Evian mais parce qu’il a imprimé sa marque et ses critères sur la route de l’indépendance.
      Alors que de nombreuses personnes cherchent à faire passer et souscrivent leurs frustrations en revendications nationales Krim Belkacem ne tolère pas de profits ou d’avantages pour lui ou pour son entourage. A cet égard même du temps ou sa stature été en nette prédominance il n’avait nullement favorisé l’émergence et la reconnaissance de l’identité du peuple de son origine. Il n’est pas impossible que la conjoncture du moment n’été guère propice aux telles revendications * et ne peut changer en rien à l’envergure du Sujet.
      Il est tout à fait claire aujourd’hui que les jeux et les enjeux étaient faussés des le départ l’idéale d’indépendance dont rêvé Krim Belkacem n’a jamais été réalisé. Le rapport de force, les lutes de clans et d’intérêt, la main mise sur les richesses se son substitués aux nobles revendications du précurseur des astres. Le peuple a très tôt compris que ceux qui l’on sortit d’une domination injuste ne l’on pas fait pour leur malheur, ceux qui on gérer la suite de leur destinée ne le font pas pour leur bonheur.
      Le regrettable assassina des hommes comme Krim Belkacem et l’étouffement des idées qu’ils véhiculent a favorisé la déliquescence et rapproche le spectre du pays dans les décombres.

      Arezki HAMOUDI
      Détenu politique des années 70

    • 24/03/2010, 19h40
      Le précurseur des astres

      Quelle fabuleuse histoire que celle de Krim Belkacem, de petit berger kabyle sur les hauteurs du Djurdjura au maitre d’œuvre de l’énoncé de naissance de la patrie Algérienne son parcourt est bien remplie. Rebel inconditionnel, il n’a jamais accepté une Algérie sous domination occupante, après avoir tenue tète et échapper durant de longe années au potentiel répressif de l’une des plus redoutables puissances du monde, il a fini étouffer dans les méandres obscures d’une indépendance acquise aux sombres destinées.
      Lorsqu’on évoque la souveraineté de l’Algérie on ne peut s’empêcher de faire allusion a la contribution essentielle de ce résistant immuable. Ce n’est pas seulement du faite qu’il a été le négociateur en chef des accords d’Evian mais parce qu’il a imprimé sa marque et ses critères sur la route de l’indépendance.
      Alors que de nombreuses personnes cherchent à faire passer et souscrivent leurs frustrations en revendications nationales Krim Belkacem ne tolère pas de profits ou d’avantages pour lui ou pour son entourage. A cet égard même du temps ou sa stature été en nette prédominance il n’avait nullement favorisé l’émergence et la reconnaissance de l’identité du peuple de son origine. Il n’est pas impossible que la conjoncture du moment n’été guère propice aux telles revendications * et ne peut changer en rien à l’envergure du Sujet.
      Il est tout à fait claire aujourd’hui que les jeux et les enjeux étaient faussés des le départ l’idéale d’indépendance dont rêvé Krim Belkacem n’a jamais été réalisé. Le rapport de force, les lutes de clans et d’intérêt, la main mise sur les richesses se son substitués aux nobles revendications du précurseur des astres. Le peuple a très tôt compris que ceux qui l’on sortit d’une domination injuste ne l’on pas fait pour leur malheur, ceux qui on gérer la suite de leur destinée ne le font pas pour leur bonheur.
      Le regrettable assassina des hommes comme Krim Belkacem et l’étouffement des idées qu’ils véhiculent a favorisé la déliquescence et rapproche le spectre du pays dans les décombres.

      Arezki HAMOUDI
      Détenu politique des années 70

    • nos élites surtout politique n’apprennent rien ,rien que de lire mohcene belabas vous aller comprendre mazal encore ils parlent de leurs an-gerie

    • azul
      krim belkacem etait un vrai homme,pourqoi tout cet acharenment contre krim, on kabylie on restera toujours et pourtoujours les derniers a vie.puisque on sait pas ce que nous ferons.si non les vrais servitures de pouvoir vous les connaissez tous.les marabout.j’en suis sur que la majorité qui s’attaque a krim vous etes des marabout ou des arabes.si non ait ahmed,si sadek, ………………………gloire a nos martyres

      • Krim,Abane,Amrouche….sont tous des lâches. Ceci pour la seule raison aussi lâche qu’ils avaient préféré d’être nationalistes que berbéristes.La pire des chose est qu’ils ont vu leurs frères berberistes(Bennai ouali,Ould hammouda,Mbarek ait menguellat….ect) mener une guerre sans merci contre les arabes et arabistes Messali l’Hadj et Hocine Lahouel qui ne voulaient rien entendre sur la berbérité, alors ces kabytchous nationalistes avaient demeuré intangible et continué de combattre pour le nationalisme arabiste tout en larguant leurs frères berèristes. La suite tout le monde la connait, ils ont fini par être tués par ces arabistes à qui ils ont fait bon service.

        • abbane ramdane , est un genie en matière politique dans son temps.seulement il possèdait un caractère difficile ceux qui ont pu l’approchè la majoritè disaient qu’il ètait radical violent dans ces dècision parmi ces qualitè il est juste ,franc , et ne donne pas d’importance a l’argent c’est à dire il n’avait pas des ambitions calculateurs comme pas mal d’autres compagion d’armes ;c’est une pèrte pour l’algèrie: et mème si il a vècu après l’indepandance a 90 pour cents
          sera liquidè.

  12. Au niveau du site tamurt,sans savoir à qui ils rendent service, j’imagine qu’il y a des fils de putes qui recyclent dans la censure. Ce matin j’avais envoyé une réaction où j’ai accusé de lâches krim,abbane etc.. pour ne pas avoir rejoint leurs frères berbèristes,Benai ouali,ould hammouda…etc et que vous n’avez pas publié . Maintenant dites-moi espèces de pédés où vous conduira cette indiscipline.

  13. ferhat abbas n ‘est pas kabyle , il est originaire de taher wilaya de jijel c’est a setif qui a pu
    faire ca base politique c’est un idèaliste politiquement parlan.t il est trop attachè a la france
    meme apres l’indepandance c’est un homme de grande valeur politique il n’avait pas le soutien
    fort des militiares car un homme puissant par les hommes puissant qui l’entoure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici